Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Nuit tranquille à Baltimore

This is Baltimore, gentlemen. The gods will not save you
Ervin Burrell, The Wire
 
Ce week-end, Baltimore était doublement mise en vedette. D’un côté le pay-per-view dont on va parler et de l’autre les quinze ans du premier épisode de “la meilleure série de tous les temps mais que personne ne regardait” The Wire. Et les deux peuvent être liés.  The Wire, c’était la violence de la réalité urbaine, des ghettos au bureau du maire en passant par le Baltimore Sun de Kevin Eck. Extreme Rules, lui, a toujours été un agréable PPV de printemps tentant d’associer correctement la virilité du catch et l’innovation du spectacle.  Mais on ne peut pas dire qu’Extreme Rules 2017 porte bien son nom parce que franchement, il y a plus de violence dans la saison sur le système scolaire que dans ce show de 3h.
 
 
 
Nalyse d'Extreme Rules 2017
 
 
Autant le dire tout de suite, ce PPV était d’un confus au niveau des stipulations. On était loin des ladder, des Last Man Standing ou encore des "I Quit" match des éditions précédentes. Parce que là, entre le kendo stick qu’il faut décrocher pour être l’unique personne à pouvoir s’en servir ou le steel cage sans tombé ni soumission, c’était un vrai bordel.
 
 
J'avais voté Trump pour me faciliter la vie, moi, pas me la compliquer avec le catch.
 
 
Le match féminin, tiens, pour commencer. Une division qui nous fait plaisir depuis un an, avec, par exemple, un futur Money In The Bank au prochain PPV éponyme. 
On a donc une rivalité entre Bayley et Alexa Bliss sur des bases hyper mauvaises et faciles du segment "this is your life", le tout avec un kendo stick dans le scénario. Segment que Kurt Angle qualifiera, dans le raw suivant ce PPV, de pire segment de l’histoire.
 
 
Pire que le seau de merde sur Ziggler et AJ Lee? Bravo la manipulation des esprits faibles.
 
 
Du coup, il a été décidé que le match pour le titre sera avec cette arme. Mais qu’il faudra aller la décrocher, non pas au dessus du ring comme dans un ladder match mais sur une potence dans un coin.
 
 
Une potence, oui.
 
 
Rapidement, les deux rivales grimpent sur le turnbuckle et Bayley attrape le bâton avant de le lâcher. Alexa Bliss le récupère et frappe à plusieurs reprises le dos de son adversaire au point qu’elle restera allongée sur le ring, se souvenant que deux de ses skydancers n’ont pas quitté le plancher des vaches. Bayley perd logiquement ce match suite à un DDT au bout de 5 minutes.
 
Que ce fut rapide. Peut être le seul bon point d’un match virant à l’acharnement. Pourquoi avoir foutu qu’un seul kendo? Pourquoi l’accrocher si c’est pour s’en servir tout de suite? Habituellement, ce genre de stipulation sert à conclure un match, une fois l’arme récupérée, mais ici?
Et puis, au départ je croyais que seule la personne qui décrochait l’arme pouvait s’en servir? Là, on a vu Bayley dans sa grande naïveté de collégienne retardée hésiter de cogner sur son adversaire avec ce kendo stick. Une attente qui lui a été fatale vu la suite du match.
 
 
- Bayley, vous vous donnez en spectacle sur un ring devant des milliers de personnes, mais avez vous terminé votre exposé sur les félins d'Amérique du sud?
- Non, Mme Musso, pardon. 
- Vous n'aurez pas votre BEPC à cette allure, ma pauvre enfant.
 
 
Alors, peut être que ça nous donnera l’occasion de voir Bayley serrer le poing dans un prochain segment de Raw en disant qu’elle doit avoir moins d’émotions lors de ses matchs et qu’elle a compris la leçon, un blabla qui marche pour le public mais qui ne passe pas chez moi pour la simple raison que je n'ai plus douze ans.
 
Autre stipulation à la con, L’escape steel cage match pour le match tag team entre les frères Hardy et Sheamus-Cesaro. Déjà, enlevons le mot ‘tag’ du titre car il y en aura pas. Les quatre catcheurs seront sur le ring ensemble. Puis, il faut que les membres de la même équipe sortent tous les deux pour remporter le match.
 
 
Chers spectateurs, nous allons vous laissez vous démerdez avec ces règles à la con.
 
 
Ils sont sérieux? On pirate pas le cable pour ça.
 
 
Donc on aura pas de nearfalls ou de tentative de soumission. Juste des successions avortées de catcheurs grimpant sur la cage et laissant traîner une jambe ou un bras. Les combinaisons changeront hein, ce sera soit Cesaro et Matt Hardy en train de s’échapper, soit les deux frangins soit Sheamus et Jeff. 
 
Le premier à sortir est ce dernier, laissant donc son frère seul face aux heels européens. Certains passages seront ridicules vu la stipulation. Par exemple, Cesaro (le plus actif pour aller chercher les Hardy au sommet de la cage) est inerte au sol, Sheamus se traîne pour sortir de la cage par la porte et est retenu par Matt Hardy qui le ramène à l’intérieur. Alors que la bonne attitude aurait été de l’accompagner dehors. 
 
 
Le con!
 
 
MAIS NON. Du coup, Matt se fait cogner par les deux heels et Jeff, malin comme une poutre, décide de retourner via une reverse swanton bomb du haut de la cage.
 
Le match se terminera dans une semi confusion avec Matt Hardy tirant le corps inerte de son frère vers l’extérieur tandis que les européens passent par-dessus. Matt est dehors, mais Sheamus et Cesaro toucheront le sol avant le corps de Jeff.
 
Oui, la première sortie de Jeff Hardy a été annulée par son retour, je n’ai rien compris. Les frangins n’ont, certes, pas été ensemble dehors mais je ne pensais pas que ça fonctionnait comme ça. Pour moi, ils auraient dû être vainqueurs. Et je ne dis pas ça parce que j’ai pronostiqué en leur faveur.
 
 
Du gros n'importe quoi je vous dis.
 
 
La WWE a quand même inventé une stipulation qui permet à un type d’annuler sa demi-victoire. Connerie d’amour fraternel.
 
Dernière idée débile pour le match intercontinental: si Dean Ambrose est disqualifié, il perd son titre, le tout précédé d’un montage montrant le faible intellect du Lunatic fringe, déjà auteur d’un low blow, dans un Raw du mois de mai, sur le Miz.
 
 
Le Miz élaborant ses plans diaboliques.
 
 
The Miz montre, dès le début du match, qu’il est le plus intelligent des deux en provoquant Ambrose à coup de grosses mandales dans la gueule. Ce dernier, bête à manger du foin, fonce sur son adversaire pour le coincer dans le coin du ring jusqu’à ce que l’arbitre décide de les séparer.
 
Puis, ça continue en dehors du ring avec une chaise comme appât en mode Eddie Guerrero, sans succès.
 
 
- T'es idiot ou quoi? Dean?
- Idiot
 
La suite du match, plutôt bonne avec des figure four lock et des drop kicks du Miz sur Dean Ambrose dans un coin du ring, passe en mode sérieux mais reste forcément dans les règles de l’art.
 
Il faudra une prise en main du match par Dean Ambrose pour que The Miz remue ses neurones et demande à Maryse de le gifler.
 
Malheureusement pour le couple star, l’arbitre n’est pas dupe et renvoie Mme Ouellet-Mizanin dans les vestiaires mais elle n’acceptera pas tout de suite et argumentera son cas avec l’homme rayé.
 
 
J'ai oublié le coup de la protection du ring enlevée par The Miz.
 
 
Moment adéquat pour que The Miz propulse Ambrose sur ce dernier et le fait basculer hors du ring. Forcément, l’arbitre pense que Ambrose a agi intentionnellement et se dirige lentement vers la table de marque et l’annonceuse pour déclarer le Lunatic idiot disqualifié… très lentement, un peu comme on fait semblant de partir d’une pièce en tapant du pied et en baissant graduellement sa voix, Jim Carrey dans "Disjoncté!", voyez?
 
Mais Ambrose sentant le couperet venir ne fait plus attention à son adversaire qui, part derrière lui colle son Skull Crushing Finale vainqueur.
 
 
J'ai gagné...
- oui mon caribou
- loyalement
- forniquons sur nos peaux de castor en écoutant Robert Charlebois.
 
 
C’est assez étrange mais compréhensible de ne pas avoir utilisé cette stipulation débile jusqu’au bout, mais au moins, cette victoire par tombé évite l’intervention de Kurt Angle et une reprise du match.
On notera que Dean Ambrose avait une belle streak de victoire avant ce match (4-0), le voilà désormais sans intérêt. 
 
 
Cruel retour à son passé pour Dean Ambrose, obligé de faire picoler des canards pour les enculer.
 
 
Passons vite fait sur le mixed tag-team entre les associations Noam Dar/Alicia Fox et Rich Swann/Sasha Banks. Je n’ai rien retenu d’intéressant… Ah si, Noam Dar me fait penser à Trent Baretta et Swann reprend le gimmick du rigolo noir de Kofi Kingston période jamaïcaine.
 
 
Les deux pieds en canard, Rich Swann est le deuxième fan mondial de la chenille. 
 
 
Jusqu’ici, Extreme Rules est plaisant, pas top, un bon passe-temps et il reste une heure de show. Toujours rien vu qui peut justifier le qualificatif principal du ppv, on est clairement dans le deuxième, le respect des règles et c’est frustrant.
 
Les deux derniers matchs sont plus enthousiasmant et le premier à se lancer est le match des petits gabarits entre Neville et Austin Aries dans un soumission match. Là, aussi, c’est un choix étrange pour une catégorie vendue comme spectaculaire.
 
 
Pas aussi spectaculaire que l'invitation en ring side de la team "Administration des ventes online" de la WWE.
 
 
Ne confondons pas non plus le soumission match d’un I quit, ici l’arbitre ne viendra pas couper toute prise avec un micro planté sous le nez de la victime pour lui demander s’il abandonne. Non, c’est juste que le tombé n’existe pas…
 
Aries est à sa troisième tentative de décrocher la timbale après Wrestlemania et Payback, tous deux teinté de tricherie de la part de l’anglais volant (doigt dans l’oeil et disqualification en agrippant l’arbitre)
 
 
Fallait pas le dire
 
 
Les deux useront dans un match excellent de leur signature move, Rings of Saturn pour l’homme oublié par la gravité et The Last Chancery pour Double A. Mais la règle du soumission match est toujours un peu débile vu que Neville abandonne en dehors du ring après avoir un enchaînement sunset bomb et last chancery…
 
Du coup, il faut lâcher prise et revenir sur le ring, mais Neville met plus de temps qu’Aries, et ce dernier y voit une opportunité de suicide dive. Malheureusement pour lui, Neville l’évite et Aries nous fait un vol plané digne d’un slam lors d’un concert de rock devant 3 personnes.
 
Neville remet le corps de son adversaire sur le ring, Red arrow et rings of Saturn et s’en est fini de la rivalité entre les deux. 
 
 
Etape 1: l'humiliation
 
 
 
Etape 2: le constat.
 
 
Ne buvez pas avant de catcher.
 
 
Sacré match mais qui manquait d’outils. Ici, un kendo stick n’aurait pas été superflu.. Mais je demande trop.
 
 
You come at the king, you best not miss
 
 
Enfin, le Fatal 5 Way tant attendu pour déterminer la future victime de Brock Lesnar. Une affiche intéressante avec Reigns, qui entrera en dernier comme à son habitude, Rollins, Wyatt, Jonathan le samoan et Finn Balor en mode classique.
 
Début de match avec deux affrontements distincts Rollins contre Joe et Wyatt contre Balor avec Roman Reigns se balade sur le ring avant de coller un samoan drop aux mecs qui reviennent sur le tapis.
 
 
Je ne sais faire que ça.
 
Les heels décident de s’associer pour dominer leurs adversaires à coup d’escalier métallique sur Seth Rollins d’abord puis en s’acharnant sur Finn Balor pendant une bonne période du match.
 
L’association Wyatt-Joe est bien trouvé et cohérente, qu’on pourrait aimer revoir lors des prochains Raw, en tag-team à l’occasion. Mais ici, elle se terminera après un tombé de l’homme du bayou sur Seth Rollins après un sister Abigail.
 
 
- Je fais le premier tombé, jojo, tu attends qu'on compte 5 et tu interviens, ça te va?
 
 
Les ex-Shield reprendront l’avantage un court temps avec un spear de Roman Reigns sur Joe et Balor à l’extérieur du ring et un frog splash de Rollins sur Bray Wyatt avant de s’affronter tous les deux en jouant sur les blessures aux genoux de chacun.
 
La fin du match approche et les finisher moves s'enchaînent et Samoa Joe empêche Finn Balor de remporter le match après son coup de grâce, en lui portant sa coquina clutch.
L’arbitre déclare alors Jonathan vainqueur après avoir levé une seule fois le bras du demon king.
 
 
Public: - C'est Randy Orton? Je le croyais à Smackdown
- Mais non, c'est Finn Balor
- Pourquoi il n'est pas maquillé en démon?
- C'est pas CM Punk?
- Nan, c'est Trent Barreta
- Mais non, il ne peut pas avoir deux matchs allons
- Alors c'est son pote, Lauren Croft.
- Peut être.
 
 
Ce match est clairement au niveau des attentes avec cette petite surprise dans le choix du vainqueur.
D’ailleurs petite info statistique pour terminer cette nalyse, avant ce PPV, les ex-Shields étaient les seuls actifs et présents avec plus d’une participation à être invaincu. Et à la sortie, patatras, ils ont tous perdu.
 
 
 
 
 
Du coup, le nouveau catcheur actif à avoir une “streak” est Neville, avec deux victoires, qui avait battu Wade Barrett en 2015 et il rejoint donc les deux autres catcheurs invaincus avec plusieurs participations dans ce PPV: Santino Marella et Layla. Pour info, les plus gros loser sont Triple H et Dolph Ziggler. Et regardez The Wire.
 
 
 
 
 

 

Ecoutez Catch'up...

... Effectivement sur la bêtise des stipus et leur utilisation, j'ai évoqué tout ça oralement lors de notre nalyse Catch'Up.
Le kendostick on a pole, c'est stupide.
Et le steel cage match c'est le pire, j'ai jamais compris pourquoi à travers les âges tant de mecs se font chier à escalader alors qu'il y a la porte qui s'ouvre sur commande ! La victoire inattendue des Sheasaro a tout de même eu le mérite de me surprendre.
*
Pour le reste, bonne nalyse, le match d'ouverture du Miz est très bon à mon avis, et celui des Cruiser est excellent.

petit point "nom des prises"

Bonjour à tous, bonjour Latrell

Ce que tu qualifies dans ta (très bonne) nalyse de "reverse swanton bomb" était nommé "whisper in the wind" à l'antenne... Tu fais quoi comme différence entre les deux ? C'est juste le nom que lui adonné Jeff pour en faire son finisher (genre le dirty deeds qui ressemble quand même vachement à un banal DDT) ?

Sinon entièrement d'accord avec vous sur les nombreuses absurdités de ce match en cage, j'ai rarement vu un aussi grand nombre de décisions absurdes dans un match. Comme si même les 4 protagonistes n'étaient pas sûrs des règles.

Pour être "ultra technique" quant aux prises de Jeff

Le "whisper in the wind" est un (et je cite wikipedia donc ça vaut ce que ça vaut) "rebounded corkscrew senton" (donc un senton rebondi en tournoyant) donc quelque part vous avez raison tous les deux (la swanton bomb étant un "high angle senton bomb"), le whisper in the wind étant un genre de swanton bomb à l'envers.

petite précision

Merci pour les précisions, je n'ai pas pris le temps d'aller chercher le terme exact

You better watch your back!

Ouais, the Wire c'est franchement super, et notre divertissement favori ne peut vraiment pas rivaliser même quand il se rend sur ses terres... L'un des aspects qui rend the Wire aussi efficace, c'est la cohérence du comportement des personnages, qui agissent tous (même quand c'est à l'encontre de leurs intérêts) selon une logique qui leur apparaît indiscutable. Dans le catch, hélas, c'est pas exactement comme ça que ça se passe, comme tu le soulignes dans le passage consacré au match en cage — stipu de toute façon très propice à ce genre de conneries. Mais on peut suspendre son disbelief plus haut quand on regarde du catch et à ce compte-là on peut admettre que Maryse ne colle pas immédiatement une baffe à son mari pour faire DQ Ambrose, par exemple... Bon, ce ppv ne restera pas dans les mémoires mais l'accession de Joe au statut de First Contender est vraiment alléchante, je m'en contente volontiers! Sheeeeeit!

Suspension du disbelief

Déjà en cage c'est pas facile mais j'ai l'impression que les Hardy sont les champions pour faire des spots plus impressionnants que logiques. C'est un peu la même chose avec les échelles qu'ils positionnement souvent n'importe comment.
À l'inverse donc du miz et Ambrose qui ont su sublimer une stipulation vraiment casse gueule pour le coup.

Sur Maryse

Je pense que le Miz a voulu en faire son dernier atout et a voulu jouer sur la stupidité et l'impulsivité de son adversaire: Chaise, provocation, protection etc...

Imaginons

Le gong sonne. Maryse entre dans le ring et met un coup de pied dans les couilles du Miz. L'arbitre ne peut que déclarer Ambrose perdant par DQ, non?

logiquement oui

Mais l'arbitre peut juger aussi qu'elle a agit délibérément et pas sous les ordres d'Ambrose

surtout qu'il me semble que

surtout qu'il me semble que l'on entend le miz dire "slap me" à sa blonde, dur pour l'arbitre de sanctionner le lunatic.

une bonne heure de PPV, et le

une bonne heure de PPV, et le reste digne d'un Raw
.
Bayley va moins apparaitre, c'est cool ça. Pas qu'elle soit nulle, mais son personnage est d'une fadeur...
Qui pour inquiéter Neville? Parce qu'il est très haut face aux autres CW
Pour les tag team, je pensais aussi que Jeff avait validé sa sortie. Bah non, a pas tout compris le Seifer
.
En fait, comme tu le dis, Extreme rules veut dire "respect extreme des règles"

Mais alors...

... si Swann a les pieds en canard, est-ce qu'Ambrose va le faire picoler afin de pouvoir l'enculer ?

Stupid cage

Rhooo que c'est bien vu le coup de Matt qui empêche à tout prix Sheamus de sortir de la cage alors qu'il aurait en effet pu le laisser filer et sortir juste après dans la foulée! Et hop victoire.
Dans le même registre, j'ajouterais les fois où Matt (encore lui) s'est escrimé à vouloir quitter la cage en l'escaladant alors que sortir par la porte aurait été bien plus facile et rapide.
Et comme toi, je ne comprends pas que le retour de Jeff dans la structure ait annulé le demi point qu'il avait empoché quelques instants plus tôt. A la limite, la règle n'est pas idiote en soi mais encore aurait-il fallu la mentionner avant (ou au pire, pendant) le match. Là on nous met devant le fait accompli de façon abrupte, presque en mode "ta gueule, c'est magique". Ca a du mal à passer.

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin