Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Pay Per View

Trophée CDC 2017, épisode 10

Je vais vite,

Tous mes mots dépassent le mur du son.

Lorie, Je vais vite

 

Allez hop on fait comme Lorie et on vous donne vite fait les résultats de la 10ème manche de notre concours de pronos que la planète catch tout entière nous envie.

 

 

Alors, vos scores sont-ils aussi pourris que l'a été le ppv?

 

 

Résultats des pronostics sur Battleground

 

La divine Comédie

Vous qui entrez, laissez toute espérance.

Dante, après avoir visionné Battleground.

 

Bon sang de bon sang ! Alors que Smackdown rayonnait en 2016, renaissant de ses cendres, 2017 est bien plus terne, comme un lendemain de cuite. Si bien que Battleground me semble être une immense gueule de bois. Vous vous dites que j’exagère ? Que je fais mon ronchon ? Eh bien plongez avec moi dans cet enfer qu’est Battleground en revenant sur les matches du meilleur au moins bon.

 

 

Suivez la lanterne du mauvais goût sur le chemin que vous vous apprêtez à arpenter.

 

 

Nalyse de Battleground 2017

 

Trophée CDC 2017: Battleground

Vive les vacances, revoilà l'été

Vives les vacances, on part s'éclater

Dans un coin de France ou à l'étranger

Vive les vacances dont on a tant rêvé

Bézu, Vive les vacances

 

La WWE, elle, ne prend jamais de congés et nous propose donc de bouffer encore un ppv ce dimanche (déjà le dixième depuis le début de l'année, rien que ça). Faudrait vraiment que quelqu'un explique à Vince que chez nous, entre la mi-juillet et la mi-août, y a plus personne nulle part vu qu'on est tous trop occupés à boire du rosé, faire des barbecues et jouer à la pétanque. Dans ces conditions, c'est pas dit qu'on réussisse à trouver du temps pour aller jouer avec le module de votes.

 

 

Quelle bande de fainéants ces Français, toujours une sale excuse pour pas aller bosser.

 

 

Pronos sur Battleground

 

Trophée CDC 2017: Great Balls of Fire

I'm real nervous, but it sure is fun

Come on baby, drive me crazy

Jerry Lee Lewis, Great Balls of Fire

 

Pour toutes celles et ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir buller à l'ombre d'un cocotier à l'autre bout du monde, la WWE ne vous oublie pas et vous propose ce dimanche de passer trois heures devant votre écran à zieuter un tout nouveau pay-per-view. Sa particularité? A priori aucune. L'époque où la WWE prenait la peine de développer un concept propre à chaque soirée dominicale semble bien lointaine. Pour autant, ce nouveau show a toutes les cartes en main pour nous faire passer un agréable moment – les affiches y étant particulièrement attrayantes, avec en tête de gondole un sacré main event qui ne peut que mettre l'eau à la bouche. Comme d'hab', on vous spoile tout le déroulé de la soirée parce qu'on est en lien direct avec le QG de Stamford et qu'on sait déjà tout. Absolument tout. Vous n'aurez alors plus qu'à vous rendre sur le module de votes pour marquer un max de points.

 

 

« Great balls of fire », ce serait pas une subtile façon de signifier que j'ai une énorme paire de couilles?

 

 

Pronos sur Great Balls of Fire et tout ce qu'il s'y passera (ou pas)

 

Trophée CDC 2017 : Money in the Bank

Aller plus haut…

Tina Arena

 

Dans la chaleur pré-estivale, les meilleurs éléments du show bleu de la WWE vont s’envoyer ce dimanche des échelles sur le coin de la tronche. Pour notre plaisir sadique et voyeuriste certes, mais aussi pour obtenir une occasion unique de pouvoir s’octroyer un match de championnat n’importe où n’importe quand. Cette année, la grande nouveauté est l’ajout d’une touche féminine à cette grande fête. Et il y a aussi d’autres matchs pour les ceintures, où vous pourrez voir des trombonistes, une danseuse de cabaret et un turban hindou. Pour pronostiquer, votez ici !

 

 

Si c’est gagné, c’est encaissé ! A tous les coups, l’on vous dit, les jeunes !

 

 

Pronos sur MITB et conseils avisés de nos parieurs

 

Nuit tranquille à Baltimore

This is Baltimore, gentlemen. The gods will not save you
Ervin Burrell, The Wire
 
Ce week-end, Baltimore était doublement mise en vedette. D’un côté le pay-per-view dont on va parler et de l’autre les quinze ans du premier épisode de “la meilleure série de tous les temps mais que personne ne regardait” The Wire. Et les deux peuvent être liés.  The Wire, c’était la violence de la réalité urbaine, des ghettos au bureau du maire en passant par le Baltimore Sun de Kevin Eck. Extreme Rules, lui, a toujours été un agréable PPV de printemps tentant d’associer correctement la virilité du catch et l’innovation du spectacle.  Mais on ne peut pas dire qu’Extreme Rules 2017 porte bien son nom parce que franchement, il y a plus de violence dans la saison sur le système scolaire que dans ce show de 3h.
 
 
 
Nalyse d'Extreme Rules 2017
 

La foire aux opportunités

Career opportunities, the ones that never knock
Every job they offer you is to keep you out the dock
Career opportunities, the ones that never knock
 
Vous ne rêvez pas, nous sommes en 2017 et les astres catchesques ont décidé de foutre le bordel dans une organisation bien huilée. Tandis que Shinsuke Nakamura fait ses débuts, Jinder Mahal, Tyler Breeze et Fandango obtiennent des title shots. Et, à côté de ça, on conserve Sami Zayn dans son rôle de David contre les Goliaths de la WWE et on se paye une affiche de rêve entre Kevin Owens et AJ Styles pour une ceinture secondaire. A quoi joues-tu, WWE?
 
 
WWE 2K18, le seul espoir pour Ember Moon, Xavier Woods, Zack Ryder et Machin de lutter pour la ceinture suprême.
 
 
Nalyse de Backlash 2017
 

Trophée CDC 2017: Backlash

Mr Backlash, Mr Backlash

Just who do you think I am

You raise my taxes, freeze my wages

And send my son to Vietnam

Nina Simone, Backlash Blues

 

Peut-être l'aviez-vous oublié, mais c'est bien ce dimanche qu'aura lieu le prochain pay-per-view dédié exclusivement à Smackdown. La qualité des affiches est pour le moins inégale mais il n'empêche que si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour engranger du point, il ne faudra pas oublier de participer à cette session de notre concours de pronos (d'autant plus que nous avons été nombreux à nous vautrer le ppv dernier). En exclusivité, on vous dévoile dès à présent tout le déroulement de tous les matchs. Le module est ici.

 

 

Suivez le guide... et à vous le perfect. Élémentaire.

 

 

Pronos sur Backlash et tout ce qu'il s'y passera (ou pas)

 

Trophée CDC 2017, épisode 5

Ceux qui vivent là ont jeté la clé.

Maxime Le Forestier, House of Horrors

 

Que retiendra-t-on de Payback? La catastrophique « maison de l’horreur », bien sûr. La première défaite de Samoa Joe en ppv, pourquoi pas. La victoire incontestée de BRAUN sur Reigns, pour sûr. Et plein d’autres trucs. Mais surtout, on retiendra qu’il a été diablement compliqué à pronostiquer, ce ppv-là!

 

 

C'est une maison bleue adossée à la colline...

 

 

Résultats des pronostics sur Payback

 

En route vers le 3e tour!

Parce que ce PPV, c'est NOTRE Projet!

Emmanuel Macron, détenteur du titre "Président de la république" après son squash de Lepen.

 

Voilà, la nouvelle saison de la WWE peut commencer après un Mania dantesque. Et la draft a quelque peu redistribué les cartes, qui fait un peu office de 1er tour dans la reconquête du titre de show suprême par RAW au détriment de Smackdown. Ce Payback fait donc office de second tour, pour savoir si cette nouvelle donne permet de repartir sur de bonnes bases.

 

Comme on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve, de subtils clins d'oeil à l'élection française seront disséminés tout le long de cet article. Parce qu'il est jeune, beau, et surtout parce que je ne veux pas de contrôle fiscal.

 

 

Nalyse de Payback 2017

 

Connexion utilisateur

What's up?



30 juillet

Battleground c'est fini, et au niveau du spectacle et des pronos, c'était pas l'arc en ciel. Si vous voulez gagner plein de boîtes de Booty'Os gratuites, les vignettes vous attendent ici !

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin