Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Mercato idéal

Se queda.

Vince Mc Mahon à ses investisseurs, à propos de CM Punk en mars 2014

 

Le marché des transferts du monde footballistique vient de s’achever pour cet été. Il fut le plus fou et le plus dépensier de tous les mercato, avec notamment l’indécent et titanesque achat de Neymar par le PSG. Plus discrètement, Shelton Benjamin a profité de la fin du mois d’août pour faire son retour dans le giron de Stamford. L’entreprise de Vince ne se soumet pas spécialement aux saisons des achats, mais l’occasion est belle pour faire notre liste de courses. Alors, qui devrait revenir montrer son talent sur les rings de la WWE ?

 

 

Attention, moi je ne viens qu’en novembre. Quand les premiers froids jettent le désespoir sur les terres, et que les corbeaux se repaissent des corps des plus faibles.

 

 

Liste non exhaustive des catcheurs qu'on aimerait bien revoir à la WWE

 

 

Entendons-nous bien. Il y a des centaines de catcheurs talentueux à travers le monde qui méritent sûrement un contrat signé de la main de Triple H, que ce soit parmi les stars du Japon, les virevoltants mexicains ou les nouveaux hipsters anglais. Le choix serait trop vaste, et plus pragmatiquement, votre rédacteur n’y connait rien en scène indépendante. Cet article se consacre uniquement aux retours espérés. A ces catcheurs qui ont été injustement virés, ou qui ont préféré être un gros poisson dans un plus petit aquarium. En 2017, les rosters sont pleins à craquer à tel point que de nombreux talents se voient voués à attendre timidement dans l’obscurité qu’on leur fasse un peu de place. Qui donc pourrait revenir se glisser parmi tout ce monde et faire à nouveau son trou ? Voici quelques propositions.

 

 

John Morrison

 

On a tous une bonne raison de regretter John Morrison. Que ce soit ses vêtements fantasques, ses abdominaux dessinés au millimètre,  son talent indéniable pour la voltige ou un peu des trois à la fois. JoMo était de ces catcheurs trop talentueux pour la midcard, mais pas assez costauds aux yeux de Vince pour le main event. De tels profils sont malheureusement souvent condamnés à la stagnation au pays des Mc Mahon. Certains, comme Dolph Ziggler, s’en sont accommodés et ont connu des petits moments de gloire au sein d’une carrière convenable. D’autres ont réussi l’exploit de réinventer leur personnage, comme Kofi Kingston. D’autres enfin, comme le Shaman of Sexy, ont préféré s’envoler pour trouver un écrin plus compatible avec leur talent. Désormais « Johnny Impact » à la GFW (ex-TNA), Morrison aurait tout à fait sa place dans une WWE qui diversifie ses produits, ses émissions, ses ceintures, et ses profils. A 37 ans, l’ex partenaire du Miz a de belles années devant lui et peut encore régaler la foule. Be jealous, baby !

 

 

Après Johnny Nitro et Johnny Impact, voilà Johnny Raw ! Un homme qui a toujours eu du mal à se trouver un pseudo.

 

 

Contre qui ?

La première feud de JoMo à son retour est évidente. Il doit être celui qui libérera le titre Intercontinental de l’emprise Mizesque. Par la suite, on peut fort bien l’imaginer défendre son précieux face à Dolph Ziggler et à Elias Samson, jeune impertinent méritant une correction de style. Pourquoi pas la formation d’une équipe avec Tye Dillinger, une guerre d’ego contre Bobby Roode, un petit clash contre Styles et un « John versus John » face à Cena ?

 

 

That was the time of their lifes.

 

 

Kaitlyn

 

Quoi, quoi, c’est quoi cette blague ? On nous bassine les oreilles avec la révolution féminine, on porte aux nues les Charlotte et Sasha Banks, mais on se précipite pour re-signer les tristes gloires de la lamentable époque des Divas ? Bon, ça pourrait être pire, Maryse et Maria Kanellis ne sont pas là pour catcher, et Mickie James n’était pas la plus pourrie de toutes. Mais tant qu’à vouloir du beau catch féminin, autant rappeler celles qui ont planté les germes de cette révolution.

La belle Celeste Bonin n’a pas encore 31 ans et sa carrière à la WWE fut brève. Pourtant, la gagnante de la saison 3 de NXT a livré des prestations convaincantes, à la fois dans son acting et atlétiquement. Désormais occupée à tenir une ligne de vêtements et à distiller des conseils body-positive, la pote d’AJ Lee poste tout de même souvent sur son compte Instagram (oui j’avoue, je la followe) des rappels de sa carrière catchesque et des selfies avec quelques ex-collègues encore sous contrat. Alors, dans un univers féminin pas toujours à la hauteur de nos attentes, et qui manque cruellement de figures populaires vu le ratage du personnage de Bayley, gageons qu’il reste une place pour la Celeste !

 

 

- Toi là, j’suis gentille, je te laisse sept ans pour te trouver un style, une gimmick, un semblant de personnalité et un règne de championne, pour revenir te botter ton gros boule.

- Deal.

 

 

Contre qui : Gentille naturelle, Kaitlyn a le gabarit et la prestance pour fermer le clapet de quelques heels insupportables. Elle pourrait se dresser face à Carmella, Natalya ou Alexa Bliss, voire prendre le dessus sur Nia Jax. A moins que la Boss ne se décide enfin à passer du mauvais côté, auquel cas, leur feud promettrait d’être étincelante.

 

 

Du talent, de la personnalité, et du big boobs. Kaitlyn peut combler tout le monde.

 

 

Damien Sandow 

 

Dans la catégorie « catcheurs dont Vince a rejeté le succès », juste derrière Zack Ryder, on trouve quand même le grand Damien Sandow. Son gimmick de sauveur intellectuel des foules, esthète érudit en peignoir marchait du tonnerre. Son passage en tant que doublure du Miz fut une extraordinaire leçon de bonification d’un rôle plus que secondaire. La foule aimait Sandow et elle l’aurait voulu bien plus haut, mais la WWE a eu d’autres plans pour le jeune homme, contraint de s’exiler. Pourtant, en plus d’être un incroyable et drolatique cabotin, Sandow est loin d’être un peintre entre les cordes. On se souvient facilement qu’il a gaspillé son Money in the Bank contre un John Cena intouchable, mais on oublie aussi qu’il s’agissait d’une superbe rencontre, disputée et récompensée par des « this is awesome ! », un certain Baron Corbin peut en prendre des leçons.

 

 

Et je prends tout le monde au Puissance 4 Open challenge.

 

 

Contre qui : c’est évident. Damien Sandow doit se retrouver face à son sosie, le drifter Elias Samson. Les deux hommes pourraient s’associer, dans une tagteam à gimmick délirante, ou feuder l’un contre l’autre. On imagine assez les lyrics acerbes du guitariste se frotter à la verve de l’intellectuel. Sandow pourrait aussi faire du ménage en midcard, nous débarrasser de Jinder Mahal et de Mike Kannelis, envoyer Goldust à la retraite, s’opposer à Nakamura, s’allier avec Kevin Owens, ou encore gagner un deuxième Money In the Bank pour laver son affront.

 

 

Hello, I am Damien Sandow, and I have a question for everyone here. Who wants to stunt double with Damien ?

 

 

Rey Mysterio

 

Les derniers pas de la légende de San Diego à la WWE furent tristounes, à tel point que beaucoup d’entre nous pensaient le roi du 6-1-9 définitivement cuit. Mais ses dernières apparitions sur la scène indépendante furent tout à fait à la hauteur de son prestige, et je remercie l’ami Ringseid pour m’en avoir fait profiter. Rey-Rey, malgré ses 42 ans, n’est pas encore pourri et il mérite de finir sa carrière dans la plus grande fédération du monde. D’autant plus qu’aucun luchador n’a pris le relais : Sin Cara et Kalisto ne sont pas apparus depuis des mois dans un show télévisé, et malgré le talent du plus petit, il n’arrivera vraisemblablement pas à atteindre le niveau du Booyaka booyaka.

Alors, un dernier tour de piste, un petit run d’un an ou deux, histoire de finir en beauté une riche et longue vie professionnelle pour le plus petit des grands hommes.

 

 

Attention je rigole plus moi, j'tue des gens maintenant, on m'appelle El Cartel de San Diego. Je saute par dessus ton mur, Donald !

 

 

Contre qui : Rey Mysterio est capable d’entrer dans la division Cruserweight et de lui donner un nouvel attrait. Rey Rey versus Neville, voilà une affiche qui fait saliver d’avance. Ou pourquoi pas une rencontre avec Finn Balor ? Mais l’on n’aime rien de mieux que voir le lutin mexicain faire trembler des goliaths. Le Cabron serait un bon rival pour la folie de Bray Wyatt (qui pourrait d’ailleurs l’envoyer à la retraite lors d’un WrestleMania afin d’ajouter un peu de crédit à son personnage), et un adversaire de prestige pour des noms comme Roman Reigns, Cesaro, Seth Rollins ou AJ Styles.

 

 

Mais il a la malédiction sur lui.

 

 

Batista

 

En toute logique, le grand ami de Rey Mysterio pourrait lui aussi revenir dans l’écurie qui a fait de lui une star. Désormais, l’Animal est un acteur hollywoodien connu dans le monde entier pour son personnage de Drax dans les Gardiens de la galaxie. Vu que la WWE adore tout ce qui peut donner un peu d’exposition médiatique, Dave pourrait tout à fait accorder quelques semaines ou mois sur les rings. Les passages des part-timers ces derniers temps laissent un gout mitigé : Goldberg a impressionné par son charisme et sa popularité mais a déçu entre les cordes.

Pour Batista, il serait dommage que sa belle carrière catchesque reste sur cette frustration de 2014 au sein de l’Evolution recomposée. Il a de quoi faire vendre le Network et s’il se prépare un peu mieux, sûrement encore quelques matchs dans les jambes et les poumons. A 48 ans, on peut lui scénariser quelques affrontements de gala pour finir la page WWE.

 

 

- I AM… GROOTISTA !

- C’est bon, là il tient un truc.

- Pour sûr.

 

 

Contre qui : C’est le dur dilemme des stars qui sont désormais plus grandes que le business. Faut-il les utiliser pour valoriser des valeurs montantes ? Dans ce cas, Cesaro, Owens, Rusev ou Braun Strowman seraient de parfaits opposants. On peut aussi imaginer une rivalité contre Reigns qui s’écrit toute seule : en 2014, Batista gagne le Rumble sous les huées quand la foule n’a d’yeux que pour le Samoan. En 2015, le Big Dog gagne mais le public est désormais contre lui. Il y a de quoi creuser quelque chose. Ou alors, un match qui risque d’être médiocre mais qui ferait une affiche de prestige à WrestleMania, Hollywood contre Hollywood, Batista contre The Rock, pour leur dernière à chacun.

 

 

- T’étais là toi ? Il me semblait bien que ça huait.

- Ta gueule, cette fois ils sont pour toi.

- Sale samoan.

- Piètre philippin.

 

 

CM Punk

 

Peut-on écrire un article sur les retours espérés à la WWE sans évoquer le cas du Best in the World ? On pourrait, mais il est délicat de faire l’impasse sur l’homme qui a délibérément laissé son occasion de participer à WrestleMania 30 pour prendre du repos et s’éloigner d’une profession dont il était écœuré. Du temps a passé et le retour sur les rings de Philip Brooks est une éternelle source de rumeurs et de fantasmes dans la catchosphère.

Reviendra, reviendra pas ? Punk est parti fâché, vexé et visiblement avec assez de sous pour finir sa vie en se faisant plaisir. Il a exaucé son petit trip MMA, il écrit quelques comics, donne des interviews et des conférences, sa délicieuse femme se lance dans l’écriture avec une autobiographie et des campagnes de sensibilisation sur la bipolarité… En soi, CM Punk n’a plus besoin de la WWE, et s’il ne ressent plus le plaisir de se mettre en slip pour prendre des coups, libre à lui. Mais si jamais l’envie et la passion reviennent, c’est le moment. Son départ a permis la consécration de Daniel Bryan et depuis, tous ses anciens grands potes de la ROH sont arrivés à Stamford. Là aussi, histoire de finir correctement une carrière historique, Punk pourrait revenir nous régaler. Et pas en part-timer, en vrai passionné permanent qu’il est.

 

 

Je vous préviens, maintenant j’suis un geudin ! J’suis à la mode moi, désormais vous m’appellerez MC-Punk !

 

 

Contre qui : Là, le choix est large ! CM Punk connait toutes les nouvelles stars de la WWE pour les avoir déjà affronté il y a dix ou quinze ans dans des petites salles miteuses. On veut des revanches, dans des immenses arènes. Samoa Joe, AJ Styles, et tous les autres sont à même d’offrir des rencontres superbes pour le titre mondial face au straithedge de Chicago. Et pourquoi pas, en guise de symbole, un gain du titre Universel des mains de l’honni Roman Reigns ou une revanche de 2009 contre Jeff Hardy

 

 

Et nul doute qu’on aura pour Rodrigue les yeux de Chimène.

 

 

Cet article s'achève en vous laissant la parole chers lecteurs. Et vous, qui regrettez-vous ? Etes-vous d'accord avec cette liste ? Rêvez-vous parfois la nuit des muscles saillants de Mason Ryan ? Désirez-vous revoir David Hart Smith ? Pensez-vous qu'on a pas assez donné sa chance à Jackson Andrews ? Aimeriez-vous admirer à nouveau les courbes d'Aksana ? Et surtout... croyez-vous vraiment qu'on a une chance de revoir ces gens sur un ring de la WWE ?

 

 

Et bien, j'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles pour vous…

revenir, oui, mais pas n'importe comment

Je fais un semi hors sujet sur Punk parce que je lis a plusieurs endroits des coms qu'il est parrti au top.
Je pense que votre mémoire vous joue des tours. Quand CM Punk est parti ça faisait quelques semaines (oserai-je dire quelques mois, là j'avoue je me rappelle plus) qu'il était face, avec des discours pires que les pires de Cena et un catch robotisé au possible (là encore pire que les pires matchs de Cena). Donc oui j'adorerais le voir revenir mais, comme beaucoup d'entre vous le soulignent, à la seule condition qu'il soit impliqué.
Voilà et sinon je fais un petit "effet miroir" à cet excellent article avec un funny fact concernant ceux qui sont restés : si les 3MB se reformaient maintenant,l'équipe serait composée d'un champion NXT, un champion Tag team et un champion WWE...
Ca devrait donner à méditer à tous ceux qui partent parce qu'ils pensent qu'ils n’auront jamais leur chance non ?

C'est pour ça qu'il est parti

C'est justement parce qu'il se faisait chier sur un ring, au milieu d'intrigues pourries, qu'il a eu ras le bol.
La situation de CM Punk a la WWE est toujours un peu étrange. On lui a donné un long règne historique de champion du monde, mais durant lequel il n'a quasiment jamais eu droit au main event (laissé à Cena contre au choix, The Rock, Big Show ou... Laurinatis).
Pour Punk, l'après-règne fut très difficile. Il a eu l'Undertaker à WrestleMania un peu en milieu de carte, un excellent match de Summerslam contre Lesnar, et ensuite pas grand chose, une revanche en cage contre Ryback et Heyman qui était pourie, feud à rallonge et inégale contre le Shield puis petit à petit contre l'Autorité...
La WWE a mal géré. Elle voulait le garder en action car il rapporte et attire les foules, mais tout en le maintenant loin du main event puisque son heure était un peu passée. Elle aurait dû lui accorder une vraie longue pause, genre de Summerslam au Rumble, pour qu'il puisse revenir direct dans le haut du panier.
*
Mais pour la fin, tu as tout à fait raison ! Je lis très souvent des gens râler sur la mauvaise utilisation d'untel ou d'untel. C'est parfois justifié quand ça dure vraiment trop longtemps (Ziggler ou Cesaro pouvaient légitimement être déçus), mais sinon, le principe de la WWE c'est très souvent le turn over pour rafraichir le roster et surprendre le public. Pour certains, ça viendra ! Je suis convaincu que Zayn sera un champion de haut niveau dans les 2 ans à venir.

Marrant...

J'aurais pu prendre les mêmes catcheurs et intituler la liste "Les mecs que je ne veux pas revoir à la WWE".
Johnny Mundo et Rey Mysterio s'éclatent bien plus et sont bien mieux utilisés là où ils sont actuellement.
Kaitlyn a été pour la majeure partie de sa carrière une catcheuse moyenne et est loin du niveau de la division féminine actuelle.
Aaron Rex a été catastrophique dans sa carrière post-WWE et ne semble finalement avoir été qu'un feu de paille qui masquait ses lacunes par ses qualités de catcheur comique.
Batista et CM Punk n'ont plus leur place dans le roster en 2017.

Intéressant

Tu n'as pas dû comprendre le principe de l'article : je ne disais pas que je voulais revoir ces catcheurs dans le rôle qui fut le leur au moment de quitter la WWE, mais bien remis en avant et correctement utilisés. JoMo et Mysterio s'éclatent sûrement, mais s'ils sont bons et en forme, leur place dans la fédé la plus connue du monde semble être envisageable.
Damien Sandow m'a personnellement laissé un excellent souvenir entre les cordes, cf son match contre Cena mais aussi plein d'autres, dans son début de carrière en peignoir, avec Cody Rhodes puis le Miz.
Quant à CM Punk, lol. Personne ne connait son niveau actuel, et il est parti en étant excellent, il est tout à fait envisageable qu'il soit tout aussi bon aujourd'hui s'il se remet dans le bain.
J'imagine que tu étais farouchement opposé au retour des Hardys à la WWE ?

au contraire

Major indique bien un je ne veux pas les revoir, alors que le titre de ton article parle de "on", comme si toute la rédac des cdc était d'accord avec toi :)
.

Lol la dernière phrase

Evidemment que Punk a cent fois sa place dans le roster s'il revient et est motivé, tu plaisantes ou quoi? Batista toute façon ne reviendrait pas pour une place dans le roster mais pour un petit passage éclaire dans la séquence Rumble-Mania, perso je m'en fous un peu mais si ça peut mettre un jeune over...
A part ça, Morrison évidemment que j'adorerais — il est sans doute très bien où il est mais bon, c'est comme Hulk, ça se trouve il s'éclate en Chine mais je préférerais le voir dans un championnat européen de premier plan. Kaitlyn, rien à foutre, je ne crois pas qu'elle ait marqué la division tant que ça — quitte à faire revenir une nana de son temps, autant prier pour un retour de la magnifique AJ, et si on veut une costaude, Beth a dû finir d'allaiter là. Bon elle est au HoF donc ça sera compliqué.
Mysterio perso je me passerais bien d'un dernier tour de piste, idem dans un autre genre pour Del Rio. Sandow, je ne suis pas d'accord sur son niveau entre les cordes, à part faire la roue il sait faire quoi? Mais en tant qu'humoriste, why not?
Excellent concept en tout cas, Rapha, merci, ça donne à réfléchir! Parmi ceux que je voudrais bien revoir, en plus des noms cités et de Barrett, que j'aimais bien: Brodus Clay, il y avait un truc assez énorme à faire avec lui, autre que le Funkausarus; Jack Swagger, dont j'ai toujours été fan et qui pourrait pourquoi revenir avec un nouveau gimmick plus badass; pourquoi pas Justin Gabriel chez les cruiserweight, de même qu'Evan Bourne et Kaval si ça leur dit...

Sandow sous estimé

J'ai l'impression que Sandow a laissé une mauvaise impression globale entre les cordes, il a visiblement été nul dans son passage TNA, pour ma part je me rappelle d'un gars très propre et doué pour le selling, ses premiers matchs époque peignoir rose, en équipe avec Rhodes ou même avec le Miz étaient dans ma mémoire très bons.
*
Barrett, je pense qu'on aurait dû l'avoir en main eventer plus souvent, j'adore sa voix, son phrasé et son style, mais a priori il ne veut plus vraiment catcher. A l'inverse, Swagger pour moi c'est que des mauvais souvenirs entre les cordes, je ne me rappelle pas d'un seul bon match, et ses quelques feuds un peu marquantes en tant que champion du monde ou challenger, versus Del Rio, Big Show ou Orton, c'était pas terrible..
Justin Gabriel, c'est vrai que ça pourrait le faire.

A cette belle liste de nom,

A cette belle liste de nom, j'ajouterai celui de Cody Rhodes. Oh pas tout de suite, rien ne presse, qu'il voyage comme il le fait pour voir autre chose. Mais le voir revenir, avec son gimmick de American Nightmare, fils sombre de Dusty Rhodes. Retour à NXT, à la manière de McIntyre, il viendrait dans ce temple paternel qu'est la brand d'Orlando, pour réclamer le throne qu'il lui est dû (faut bien capitaliser sur GoT).

Tout pareil que Yerem. Pas de

Tout pareil que Yerem. Pas de suite, effectivement ... mais un jour, ce sera un grand moment de le revoir.

Dans la liste, je doute de Damien Sandow. Ses gimmicks ont fonctionné, mais pour le in-ring, on repassera carrément. A voir si il se trouve une troisième idée géniale.

Et ce bon vieux Wade Barett, il n'en serait pas, de la liste ? :)

Puisque JoMo a été cité...

... alors j'appelle à un tir groupé : retours de Matt Sydal/Evan Bourne, Low Ki/Kaval et Austin Aries (même si son départ est très récent). Leur place n'est pas dans la X-Division, mais dans la division Cruiserweight.
Et je déroge quelque peu à la règle en appelant à la signature de Chris Sabin et des Young Bucks, qui sauront trouver leur place en Cruiserweight et en tag team.

Excellent article

Pour répondre à la question, non je ne pense qu'on les revoit un jour à la WWE.
***
Plutôt que de faire revenir des anciens, la WWE devrait plutôt miser sur ce qu'elle a déjà sous la main et un peu désengorger le bouchon qu'on a en maint-event à NXT, quitte à pousser certains vétérans ou part timer vers la sortie.
***
Pour Kaitlyn, et les filles en général, le problème est différent puisque la petitesse des rosters fait qu'une injection régulière de sang neuf est presque obligatoire pour compenser les éventuelles blessures, méformes ou autre.

Qui virer ?

Ha j'aurais pu aller plus loin dans l'article oui effectivement ! C'est bien beau de lister ceux qui pourraient revenir, mais quand on voit l'utilisation des Zayn, Dillinger, Harper, Rusev, Balor, Gallows et Anderson en ce moment...
Il faut faire de la place !
Perso je suis de ceux qui pensent qu'on peut avoir de la lowcard et de la midcard qui soit de bonne qualité. NXT le prouve bien même si c'est différent. On est pas obligés de se fader de la merde sous prétexte que c'est pas les top guys, donc exit Big Cass qui ne m'inspire rien, pareil pour Corbin, Jinder Mahal à licencier évidemment et je suis à deux doigts de citer le décevant Nakamura dans la charrette, Titus O Neil brand est vaguement sympathique mais on peut faire mieux, les segments féminins d'Emma ou de Carmella peuvent être mieux écrits avec l'ajout de certaines stars citées ici...
On peut les caser, je pense. Quand on voit qu'on passe bien 5 minutes à regarder les Bollywood boys essayer de biser la chaussure à Jinder...

Je suis d'accord avec toi

On peut avoir de mid et low card de bonne facture, voir du comedy wrestling de bonne facture (je dis ça parce que je suis allé jeter un oeil à l'historique du titre Ironman Metalheavyweight de la DDT, une fédé japonaise, et quand on voit les noms de certains champions, je me dis qu'on peut faire du comedy de bonne facture). Puis si on vire des low/midcarders pour faire venir des main eventers, on ne fait que déplacer le problème puisque le haut du plateau sera bouché quand même.
***
Dans ma tête je pensais à des personnes comme Show, Henry ou Cena qui sont proches de la retraite donc pourquoi pas leur proposer un rôle type manager ou autre pour qu'ils terminent tranquillement (en foutant des baffes à l'occasion). On peut aussi virer les échecs ambulants que tu cites (Cass et Corbin, je pense qu'on peut garder Nakamura encore un peu et voir s'il s'améliore) et surtout virer les scripteurs pour en prendre de meilleurs.

Mark Henry,

C'est sévère de vouloir dégager Henry alors qu'il n'a plus de segment tv depuis un an, comme Kane. :)
Perso, je pense plus à un Ziggler qui a fait le tour et qui pourrait se challenger dans d'autres fédé comme Cody Rhodes.

Je n'ai rien contre lui

Je disais juste qu'une reconversion comme manager d'équipe ou d'un catcheur solo, avec quelques interactions physiques, pourrait très bien lui convenir pour finir sa carrière pépère :) Idem pour Show ou Kane.

de toute facon

Ziggler est en fin de contrat fin octobre et aurait envie de passer à autre chose (cinéma, stand up...)
donc pas besoin de le virer.
Si on doit en virer d'autres, je milite pour Corbin qui a été lancé trop tot (il peut faire une Drew, meme si l'écossais avait plus de potentiel), Mahal une fois son push fini sera inutile.
Nak ne fera pas 10 ans non plus...

Connexion utilisateur

What's up?



31 août

Même Cersei est surprise: les CDC font un petit coucou à GoT en une, et saluent un art du buildup dont la WWE ferait bien de s'inspirer. Les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin