Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

WWE... You hope we’ll come.

I fade away and classified myself as obsolete.

Jeff Hardy

 

A la fin du mois de février, la nouvelle est tombée, officielle. Après plusieurs années de bons et loyaux services, Jeff et Matt Hardy quittent la TNA. Tous les yeux sont désormais tournés vers les frères les plus extrêmes du monde catchesque. Et le débat de naître : à 39 et 42 ans, les deux natifs de Cameron, North Carolina doivent-ils rejoindre la maison WWE qu’ils ont connu jusqu’à la fin des années 2000 ? Votre chroniqueur répond : Hell Yes !

 

 

- Tu fais quoi Matt ?

- Je fais nos valises, nous retournons à la WWE !

- Ha cool, on va vivre où du coup ?

- C’te question. A Cameron North Carolina !

 

 

Arguments objectifs pour le retour des Frères Hardys à la WWE

 

 

A dire vrai, si cette annonce était sortie il y a un an seulement, elle n’aurait sensiblement pas eu le même effet. Les Hardyboyz ont beau être des légendes, ils sont clairement en fin de carrière. Jeff, le plus spectaculaire, a le corps meurtri des milliers de matchs hardcores tenus au cours de sa vie. Quant à Matt, il a toujours paru moins charismatique que son cadet, sans parler de sa légère tendance à porter la brioche autour de la taille. Oui mais voilà. 2016 est passé par là. Et malgré deux décennies à glaner des victoires dans le monde entier, malgré les feuds historiques, malgré des titres de champion du monde WWE pour Jeff et ECW pour Matt, les frangins ont probablement vécu le climax de leur carrière et écrit le plus grand chapitre de leur héritage entre les mois de mai et décembre de cette année. Et à la surprise générale, cela est venu de l’initiative de Matt.

 

 

- Alors Matt, que penser de cette brillante année 2008 ?

- Oh ben honnêtement j’pourrai difficilement faire mieux je crois, et toi Josh ?

- Pareil.

 

 

Rappel des faits

 

 

Pour ceux qui n’auraient pas suivi ce long arc narratif qui a fasciné la catchosphère, et qui n’auraient pas lu les comptes rendus assidus de Warrior31, je conseille de visionner cette compilation Youtube des plus grands segments de la saga Broken Hardy.

 

Tout commence donc en mai 2016, suite  à une énième rivalité entre les frangins, Matt perd un « I Quit Match » et part de l’Impact Zone en civière. Personne ne se doute que la suite appartient à l’Histoire.

A son retour, l’aîné n’est plus le même homme. Cette dernière confrontation l’a brisé, détruit. Il est désormais « Broken Matt », personnage complètement illuminé, pédant et anachronique à la diction ampoulée et à la chevelure barrée d’une mèche blanche. Obsédé par la vengeance, il harcèle son cadet pour lui faire accepter une revanche à Slammiversary. La signature du contrat pour le match est le premier segment culte dans l'univers désormais délirant de Matt. Malgré une nouvelle défaite au PPV TNA de l'été, Matt persiste, soutenu par sa femme Rebecca prête à tous les coups tordus pour l’aider. Il propose alors à son frère un dernier duel, qui met en jeu l’usage même du nom Hardy. Et ce combat ultime, baptisé « The Final Deletion » prend place non pas à l’Impact Zone mais à Cameron, dans la maison familiale où la passion des frangins a commencé. Ce coup-ci, la plongée dans la folie de Matt est entière.

 

 

Comme dit le proverbe : tant qu’ya pelouse, ya match !

 

 

Imaginez pendant dix minutes un combat filmé sans public, dans une arrière cour, sur un ring miteux en pleine nuit, sous les yeux d’un arbitre médusé, et où les coups se donnent à l’aide de feux d’artifice. Dans son élément, Matt l’emporte et les deux frères viennent d’écrire une page inédite du catch mondial, clivant immédiatement les fans entre ceux qui adhèrent à ce segment de série Z jubilatoire et ceux qui le trouvent ridicule.

Mais les premiers sont plus nombreux, et porté par sa popularité, Broken Matt redevient rapidement du côté des gentils. Il prend sous son aile son frère, désormais baptisé Brother Nero, et les Hardys se lancent dans une guerre contre les Decay, psychopathes monstrueux alors champions par équipe. Un nouveau match à Cameron, tout aussi barré que le premier et baptisé « Delete or decay » voit le triomphe des nouveaux héros de la foule. Les Hardyboyz sont de retour, ils sont champions et comme dans une série télé, sont accompagnés d’une panoplie de personnages secondaires : Reby Sky, pulpeuse et fidèle femme de Matt, qui joue la déjà culte partition d’ « Obsolete » au piano à l’entrée de son mari dans l’Impact Zone, King Maxel leur bébé d’à peine un an, Señor Benjamin le Nestor local, sans oublier Vanguard-1, drone domestique ou encore le scribe qui retranscrit fidèlement les prémonitions et les tirades de Broken Matt.

 

 

Et c’est une bonne situation, ça, scribe ?

 

 

La prise des titres tagteam marque l’apogée de l’histoire. Par la suite, les frangins défendent leur bien contre de multiples challengers, notamment les DCC, sorte d’Anonymous sauce TNA. Le tout donne un ultime segment tourné à Cameron, « Total Nonstop Deletion », joyeux bordel illisible où les équipes du présent et du passé se mêlent dans une baston collective dont les frères sortent vainqueurs. C’est ainsi que s’achève l’immersion dans l’univers de Broken Matt et de Brother Nero à la TNA. Officiellement partis dans une conquête cosmique de titres mondiaux, les frères ont quitté la fédération et se retrouvent actuellement à la ROH où ils poursuivent leur délire, a priori jusqu’en avril.

 

 

Trois… Deux… Un… Hyper…vitesse !

 

 

Le bilan des courses

 

 

C’est assez rare pour le souligner : en quelques mois, Matt Hardy a réussi l’exploit d’attirer l’attention du monde entier sur la TNA pourtant moribonde. Mais son impact (haha) est encore plus grand que cela. En osant briser les codes et sortir du carcan classique des segments télévisés catchesques, il a apporté une autre lecture sur la discipline. N’hésitant pas à piocher dans les clichés des films de série Z, inspiré par les plus grands nanars à petit budget, l’aîné a inventé un personnage et un univers unique. Une sorte de mélange étrange entre la folie de Bray Wyatt et l’érudition de Damien Sandow à qui on aurait laissé le champ libre.

 

En élargissant son cercle à sa famille, ses proches, sa maison, tous plongés avec lui dans cette ambiance surréaliste, Broken Matt a fait de la propriété de Cameron un monde éminemment sympathique que l’on a plaisir à retrouver, comme dans une série télé. Semaine après semaine, l’histoire fut enrichie de multiples éléments et événements qui ont contribué au succès de l’histoire. Nous avons ainsi vu Halloween à Cameron, nous avons vécu l’amnésie passagère de Broken Matt soudain écœuré par son métier et ramené à la déraison par intervention divine, nous avons assisté à la reconstruction de Brother Nero sous les conseils de son aîné notamment par un passage au zoo, nous avons vu King Maxel faire ses débuts sur le ring, et nous avons écouté avec délectation les désormais phrases cultes : « Brother Nero, I know you’ll come. » « It’s ooover ! » « Delete ! Delete ! Delete ! »

 

 

King Maxel fait toujours une meilleure année catchesque que Curt Hawkins.

 

 

Petit argumentaire partisan

 

 

Certes, Matt et Jeff ont fait sensation en 2016. Mais est-ce une raison suffisante pour les voir revenir à la WWE ?

Certains constatent le niveau entre les cordes désormais bien faible des frangins. D’autres arguent du fait que le succès de Broken Matt était justement dû à son caractère amateur et volontairement nanard, qui s’adaptera mal au produit WWE. Tous ces arguments sont pertinents. Si Matt a rencontré un tel succès critique, c’est aussi lié au contexte. Cette succession d’effets spéciaux minables, de décors glauques ou de combats brouillons n’aurait pas la même saveur à Stamford que dans l’antre désargentée de la TNA. Dernier argument, Matt et son frère ont visiblement obtenu une totale confiance de la part des responsables de la fédération floridienne pour mener à bien jusqu’au bout leur délire. Il y a fort à parier que leur folie se fera censurer ou recadrer dans la maison Mc Mahon.

 

 

C’est qui ce gars tout maigre avec les cheveux gras ? Il fera jamais carrière.

 

 

Oui, mais who cares ? L’on sait tous que la carrière des frangins appartiendra au passé dans deux ou trois ans. Ne méritent-ils pas, pour l’ensemble de leur œuvre et en récompense de cette année 2016 exceptionnelle, de finir leur vie professionnelle sur les rings de la plus grande fédération au monde ? Ne serait-ce pas beau d’entendre le refrain d’Obsolete émanant des voix non pas de 50 passionnés, mais de 10 000 fans dans des salles remplies et chauffées à bloc ?

N’a-t-on pas envie de voir l’univers Broken se confronter à la famille Wyatt, à Roman Reigns, au Miz, à Rusev ou à Kévin Owens ?

 

 

Je suis comme Jurrassic Park : je reviens quinze ans après !

 

 

Il y a une phrase bien connue dans la catchopshère : si un booker n’arrive à rien faire de bon avec un catcheur, c’est bien le booker qu’il faut virer. Et je trouve cette maxime complètement vérifiée : même la plus lamentable tanche dans le ring, même le plus vieux semi retraité peut être correctement utilisé si les scénaristes font preuve d’imagination. Rappelons-nous le run réussi de Mark Henry lors de sa fausse retraite. Même Eva Marie avait un intérêt dans sa dernière gimmick en date. Tout cela pour dire que même vieux et abîmés, même brimés par la direction, les Hardys version Broken peuvent apporter quelque chose en plus à la WWE, ce petit grain de folie, cette odeur de poudre qui manque parfois. Il suffit de les préserver, de ne les faire catcher que de temps en temps, ensemble, en alternance ou en équipe avec des athlètes un peu plus frais. L’essentiel de leur talent n’est plus sur le ring, mais bien au micro, dans leur univers.

 

 

Putain, mec, regarde le look de mon frère, c’est pas possible d’être fringué pareil, t’aurais pas un conseil… Non rien oublie.

 

 

Vétérans et légendes, sur un plan purement comptable, leur retour serait excellent pour les ventes de produits dérivés. Les Hardys are good fo the business ! Il n'y a pas grand-risque côté Mc Mahon à faire signer Jeff et Matt. Le buzz est certain et les frangins ont prouvé qu'ils étaient capables de faire jaillir de l'or à partir du néant. On ne devient pas un phénomène international depuis la TNA pour rien. Il suffit pour Vince et la direction de contrôler un peu la santé des deux hommes, et de laisser les histoires s'écrire d'elles mêmes. Avec le budget de la WWE, Matt peut même tenter de nouvelles incursions dans le mystique et le déraisonnable. De quoi enrichir encore son personnage.

 

Ce plaidoyer est la voix du coeur. Evidemment. Mais la raison suit juste derrière. Après tout, la carrière des frères est tellement faite de hauts et de bas qu'un retour raté ne risquerait pas trop de faire tache sur leur parcours. La WWE a déjà de très grands talents sous contrat et pourrait très bien se passer du retour des Caroliniens en son giron. Mais ce serait dommage de ne pas essayer, non ?

 

 

Ane, cher âne, ne vois tu rien venir ?

Spoilers

La WWE commence à spoiler un éventuel retour des Hardyz sur Twitter.
Sur le Network, on peut lire divers posts historiques pour faire monter la sauce pré WM, dont celui ci : "You better believe tables were BROKEN in the battle between The #HardyBoyz at the 25th Anniversary of #WrestleMania! #WWENetwork"

Matt a retweeté. J'ai vu ça sur WrestleTalk. On peut commencer à y croire, même si visiblement c'est la guerre entre Matt et TNA pour la paternité de la Broken Gimmick.
En même temps, Matt est allé tellement loin dans cette histoire que ça ferait désormais bizarre de le voir "normal".

Changement d'époque

Je me demande vraiment si la WWE a délibérément choisi d'annoncer du bout des lèvres leur retour ou si elle s'est sentie obligée de le faire sachant que sinon, elle aurait été victime de fuites qui auraient tout ruiné? Je pencherais plutôt pour la seconde option - c'est vraiment dommage maintenant de ne plus pouvoir garder secret quoi que ce soit :(
(Tu aurais même pu en faire une news à part entière.) :p

Il n'y aura pas de Broken Matt à la WWE

Je ne crois pas une seule seconde que la WWE permette à Broken Matt et Brother Nero de poursuivre leur délire initié à la TNA.


Si les Hardy Boyz débarquent à nouveau à Stamford, ils essuieront forcément un reboot made in WWE de leurs personnages. Bien sur, Matt pourra incarner un personnage d'illuminé et re-créer un univers autour de cela, mais par contre ... exit Sr Benjamin et les autres, exit les drones chelous, exit les catchphrases qui ont fait leur succès à la TNA, exit le thème obsolete, et bien sur exit toute mention de n'importe quel élément de background crée à la TNA.


Personnellement, ça m'irait très bien car je ne suis pas certain que ce délire nanaresque soit effectivement transposable à la WWE et donne un produit de qualité. Je suis cependant enthousiaste à l'idée du retour d'un Jeff Hardy, pour qui j'étais un mark de la première heure en 2008/2009, et qui est sans aucun doute du main-event material comme dit plus bas dans les commentaires. A n'en pas douter qu'il pourrait faire les grandes heures de SD en 2017. Pour Matt, à voir ce qu'il est capable de faire, je n'ai pas de jugement pour l'instant.

Super papier

Merci beaucoup, moi qui n'ai suivi leurs délires que par ouï-dire, je suis heureux d'enfin capter de quoi il en retourne. Je pense comme toi que dans la WWE actuelle, où je trouve qu'il y a plus de liberté qu'avant en termes de gimmicks (ce n'est plus seulement "je suis habillé en noir et je viens me battre" à la Reigns mais aussi des trips à la Wyatt ou à la New Day), ils pourraient bien trouver leur place, d'autant que leur nom est encore vivace dans les mémoires, et j'espère voir ça rapidement!

Je suis contre

J'ai énormément aimé le délire, j'ai vu les 3 "deletion matches" j'ai beaucoup ri devant les 2 premiers (celui avec Decay est parfait) mais le dernier était quelconque, je crois qu'ils avaient fait le tour du truc.
.
De plus, j'émets sérieusement des doutes sur la capacité des bookers WWE de faire un bon truc mystique. Les cas Wyatt (maintenant il est champion sans clan, et surtout il ne fait plus trop de raisonnement sans logique) ou Ascension (à NXT ils étaient mystiques) semblent abonder dans ce sens.
.
Enfin, Senor Benjamin doit être là. S"ils ne l'ont pas, ca me fera penser à un Alberto sans ricardo, il manquera LE TRUC.
.
Et puis mal filmé sciemment c'est compliqué. Quand on a vu le navet New Day dans le bayou et la qualité générale des vidéos de la WWE, ca risque d'etre moins bien.
.
Bref je suis contre car je ne vois pas trop ce que la WWE ferait de bien avec eux. Et je peux me tromper, dans ce cas là, DELETEZ MOI

Différence de style

Je suis d'accord sur le fond mais je suis persuadé, à tort ou à raison, que l'on peut garder l'essence centrale de Broken Matt, son style ampoulé, ses prédictions, sa maison, ses prémonitions, sa quête d'absolu et ses phrases, sans forcément repartir dans un style nanardesque mal filmé et mystique. Ils peuvent explorer une piste un peu différente.
Après tout, je me trompe peut être mais Finn Balor n'avait pas déjà eu avant la WWE des gimmicks un peu mystiques ? Et il a repris cela dans un style différent à NXT ?

La gimmick du démon

Il l'avait déjà à NJPW, j'ai en mémoire son entrée pour un Wrestle Kingdom dans un cercueil avec sa peinture (y avait eu un papier ici d'ailleurs avec l'entrée en vignette gif et la légende "Devine qui vient te violer ?" )

Petit argumentaire partisan

Haha j'aime bien ce titre de sous-partie qui intervient en fin d'article alors que c'est celui ci tout entier qui est totalement partisan. J'aime le ton décalé de l'article qui au final est absolument dithyrambique et dans l'excès total, à l'image de cette histoire et du côté clivant que tu mentionnes. "Culte", "page inédite du catch mondial", "historique", "les premiers sont désormais plus nombreux" parlant des réactions jubilatoires par opposition aux détracteurs, alors qu'on parle d'un segment à l'exposition marginale... haha j'aime ces articles parti pris à fond !
.
Bon perso moi j'adhère absolument pas. Pour le coup, on est en plein dans le syndrome du "c'est tellement mauvais que c'est du génie" qui me dépasse un peu parfois. Parce que moi quand je regarde ces vidéos, le sentiment de "what the fuck" monte très vite, en quelques secondes, et me donne plus envie de couper la vidéo que de porter Matt aux nues. Pour moi c'est juste du gros gros nanar sans intérêt, qui n'éveille en moins aucune autre question qu'un "Pourquoi?" désabusé.
Mais bon ! Il en faut pour tout le monde, je ne contesterai pas les goûts des uns et des autres, je me bats suffisamment sur le forum pour qu'on évite les "c'est de la merde" catégoriques!
.
Quoiqu'il arrive merci pour cet article qui a le mérite de faire découvrir aux prophanes comme moi l'ensemble de la chronologie de cette storyline à part. En ce qui concerne leur retour à la WWE, perso je ne le souhaite pas. Dans l'état actuel, ils n'apporteraient rien selon moi. Ce degré de loufoquerie n'a pas sa place à la WWE, enfin personnellement je ne veux pas voir ça. Même si certains rétorqueront que c'est toujours mieux que d'avoir des segments avec Titus O'Neil, je trouve que c'est un extrême qui fait plus de mal au produit tel qu'il est présenté à la WWE que l'inverse. Le grandiloquent fantastique a sa place par l'intérmédiaire du Taker ou de Bray Wyatt maintenant, pour le côté finalement cirque fantastique du catch. Mais je ne veux pas voir de la série Z tordue où le simple intérêt est d'aller chercher le truc le plus déroutant possible à faire (c'est ma vision du truc hein), qui serait au final néfaste pour conserver les éventuels "nouveaux yeux" qui se poseraient sur RAW et Smackdown.
Donc du coup je ne vois pas ce qu'ils viendraient faire. Car je me mets à leur place, si ce n'est pas pour envoyer du Broken Matt/Nero, ils n'ont pas grand intérêt à revenir. Matt n'a jamais été un catcheur fantastique et j'ai peur que l'aura de Jeff Hardy dans le Main Event se soit dissipée. Sur ce dernier point je peux me tromper, et dans ce cas pourquoi pas car la WWE manque un peu de méga top face avec sa séparation des rosters.
.
Merci encore pour l'article!

Juste pour rebondir sur ton

Juste pour rebondir sur ton premier paragraphe: tu dis avoir lu un article plein d'emphase et à prendre d'après toi au second degré, alors que moi j'ai au contraire trouvé que Rapha nous avait écrit cet article au premier degré, pleinement convaincu que l'année passée des Hardy est véritablement à couper le souffle et donc avec un ton grandiloquent vraiment mérité.
Alors du coup Rapha, je veux bien que tu nous dises ce qu'il en est :)

Ah!

En effet ça me semblait évident qu'on était dans un gros parti pris qui tâche (même si nul doute que Rapha a adoré tout l'angle des Hardy). Du coup comme tu dis ça serait intéressant d'avoir son avis héhé :D
.
Car si c'est premier degré, la réaction est selon moi totalement disproportionnée pour un épiphénomène à cheval sur YouTube et sur une fédération en déclin suivi par une poignée de fans. Difficile de parler de quelque chose de culte dans l'histoire catchesque à mon sens !

J'avais oublié de répondre

Rassurez vous les amis, bien sûr que j'ai écrit au premier degré et que je pense tout ce que je dit !
*
Les hardys ont fait parler d'eux toute l'année, et leur saga a été le produit le plus viral du monde catchesque. Venant de la TNA, c'est exceptionnellement rare. Je ne vois aucun équivalent, dans mes dix ans de fan, à part peut être l'arrivée d'Hulk Hogan dans la fédé. C'est déjà un exploit unique.
Et véritablement j'ai adoré la folie des Hardys et leur style qui tranche avec tout ce que moi je connaissais dans le catch. Leur écriture ressemble beaucoup plus à celle d'une série, avec tout ce temps passé hors salle de catch et hors ring, dans la maison familiale à Cameron, où à force on prend l'habitude de voir la pelouse tondue, le lac de la résurrection, la pièce centrale avec le piano... Ils ont créé un petit monde avec ses personnages et ses codes, et le tout est très attachant.
Je maintiens mes louanges.

L'aura est revenue...

Alors oui moi aussi je suis favorable à un retour des frères à l'écran, avec sans doute une séparation rapide hélas avec Matt en midcarder. Lui faire reprendre la gimmick broken aurait sa cohérence, en privilégiant le versant heel et pourquoi pas lancer une ultime feud entre les frères tant les deux mini-rivalités qu'ils ont pu avoir à la WWE n'étaient pas des réussites, il est temps de leur rendre justice.

Ils sont fous ces Hardy.

Sur le principe, moi aussi je vote pour leur retour chez Vince. Mais en définitive, quel serait l'impact d'un tel retour pour tous les fans (et j'en suis) qui connaissent très bien les frangins par le prisme de leur carrière WWE et qui en revanche ignorent presque tout de leur année 2016 apparemment exceptionnelle? Est-il encore temps de prendre le train en marche et ainsi adhérer à cet univers tordu ou à l'inverse, passerions-nous complètement à côté de ce trip pour le moins déroutant?
En tout cas, merci pour ce résumé qui permet aux profanes comme moi de cerner un peu mieux l'ampleur de la démence qui règne dans la tête de Matt.

Bonne réflexion

Le succès de cet angle, c'est sa progression et sa durée : tout a commencé par un Matt heel en guerre contre son frère.
S'ils reviennent, ils seront déjà ensemble et réconciliés. Il va falloir garder les codes de leur univers autant que possible, mais réécrire des choses nouvelles, et le contexte un peu différent de la WWE peut leur permettre de proposer un produit similaire à cette année 2016, mais enrichi.

Je suis pour

J'espère que la WWE tentera le coup avec les Hardy Boyz et leurs personnages complètement barrés. Même si ça ne doit durer qu'un court moment. Comme les Dudley Boyz qui finalement ne sont restés qu'un an pour leur dernier retour à la WWE.
Pour ce qui est de l'argument comme quoi le côté nanard de cette histoire ne serait pas adapté à la fédé de Stamford, la WWE a bien souvent fait dans le nanard aussi. Peut-être pas de façon aussi poussé mais quand même... L'Undertaker, Kane ou encore Bray Wyatt ont souvent joué dans des segments nanardesque. D'ailleurs la feud New Day vs Wyatt Family avait donné lieu à une copie éhontée de The Final Deletion.

Quid de Senor Benjamin ?

Autant il tienne un comeback au succès garanti avec Broken Matt (à l'instar d'un Jericho),autant je les vois mal récupérer Jeff et pas tenter de le relancer en top baby face dans le main event ...
La foule risque de le réclamer à corps et à cris en temps que top guy ... il reste incroyablement populaire et son personnage de Brother Nero n'est pas assez original ou fun pour captiver les foules ...
Mais bon dans l'absolu un retour à Stamford je suis pour

Et King Maxel

Je ne sais pas si les Hardys pourront emmener avec eux tout leur attirail, les personnages secondaires... Elle se débrouille bien pourtant Reby !
*
Tu as raison, Jeff est du main event material. Il peut très bien être envoyé par son frère à la reconquête d'un titre, à Smackdown par exemple. Ou participer et gagner un MITB. La Broken family avec la malette ça serait fun !

Connexion utilisateur

What's up?



14 décembre

Les pronos sur Clash of Champions sont ouverts, tandis que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin