Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

WWE

warning: Creating default object from empty value in /home/www/cdc/site/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Ces angles dépréciés par l'IWC et pourtant... : Épisode 2

Tout est relatif, et cela seul est absolu.

Auguste Comte

 

Angle précipité, mal amené, bâclé, destructeur pour le clan perdant, tout a été dit sur l'opposition entre les anciens catcheurs de la WCW et ceux de la WWE, au moment du rachat de la première par la seconde. Tout, sauf le fait que ce ne fut pas si mauvais. Si, si, ce fil rouge de l'année 2001 recèle même quelques franches réussites.

 

 

Can you dig it suckaaaa ?

 

 

Retour sur des épisodes pas si ratés de l'histoire de la WWE Numéro 2 : L'invasion WCW/ECW (26 mars ou 9 juillet – 18 novembre 2001)

Ces angles dépréciés par l'IWC et pourtant... : Épisode 1

Tout est relatif, et cela seul est absolu.

Auguste Comte

 

En matière de sport, il y a références communes et consensus historiques. Prenons le plus exposé d'entre eux, le football, et plus particulièrement notre terreau quotidien, la Ligue 1. Un tacleur fou se verra toujours comparer à Cyril Rool ou Francis Llacer, la réussite d'un joueur brésilien renverra à Raï ou Sonny Anderson quand des Everton ou Luis Fabiano seront symboles d'un échec. Le catch, comprenez la WWE, ne diffère pas : il y a les vaches sacrées (l'Attitude Era, les lutteurs techniques tels Bret Hart, HBK, Chris Benoit, Eddie Guerrero) et les rebuts de l'histoire (Great Khali, les storylines de gamin attardé, le General Manager anonyme). Mais certains événements, considérés comme flops en leur temps, méritent d'être réévalués.

 

 

À défaut de crédibiliser le titre Cruiserweight...

 

...on réévaluera la portée du venin de la Vipère version 1.0.

 

 

Retour sur des épisodes pas si ratés de l'histoire de la WWE

Numéro 1 : La première période face de Randy Orton

(15 août 2004 - 4 avril 2005)

 

Raw du 22/06, Smackdown du 25/06 et re-Raw du 29/06 : En route vers Battleground !

Ole, ole, ole, ole !

Ole, ole, ole, ole !

Feeling hot hot hot !

Feeling hot hot hot !

The Merrymen, Feeling hot hot hot

 

Salutations, joyeuse population du CDC Universe ! Il est temps de se réjouir, car voici l’heure de se détendre avec un bon thé glacé devant pas un, pas deux, mais TROIS résumés de shows de la Vévéheu commentés par ton super pote Jyskal. En avant !

 

 

Et pendant que vous vous prélassez à lire cet article, je suis en première ligne pour choper l'info moi!

 

 

Nalyse de Raw du 22 juin, de SD ! du 25 juin et de Raw du 29 juin

 

The Nexus : L'armée du ruban jaune, 2010-2015

You're either Nexus or you're against us.

Wade Barrett

 

Juin 2015. Kevin Owens fait une entrée fracassante dans le monde de la WWE en détruisant l’indéboulonnable Cena. Pendant ce temps, Neville fait ses premières classes dans le grand bain et la ceinture suprême se dispute entre Seth Rollins, Dean Ambrose et Roman Reigns. La jeunesse est clairement en train de révolutionner le paysage catchesque mondial et les anciennes Superstars en place semblent ne servir que de faire-valoir. Mais ce n’est pas si nouveau. Juin 2010. La WWE, qui ne s’y attend pas, voit débarquer un gang de furieux rookies décidés à en découdre : The Nexus. Issus de l’émission de téléréalité NXT, les jeunes lions souhaitaient mettre à mal les codes et renverser la hiérarchie établie des lutteurs de Stamford. Leur croisade a duré presque un an. Ont-ils mené à bien leur mission et accompli leurs objectifs ? Cinq ans après, que sont-ils donc devenus ?

 

 

Leurs coachs n’ont pas forcément mieux fini.

 

 

Bilan des membres du Nexus, cinq ans après

 

Money In The Bank : La malédiction de la mallette (La WWE ne sait plus fabriquer de champion)

Je viens peut-être de trouver ce soir

De quoi finir milliardaire,

Derrière un réverbère, bercé par les courants d'air du R.E.R.,

Un énergumène, ventre à terre, me tend la main d'un air,

Comme si j'étais son dernier espoir,

L'histoire commence alors que je m'empare de sa mallette,

Et puis me barre, martel en tête, jusque tard je vais faire la fête.

Enhancer, La mallette

 

L’autre soir, en sirotant mon whisky 15 ans d’âge, et alors que je débats âprement de sujets divers avec ma compagne (du catch et des couches), une réflexion s'abat sur moi. Money in the Bank approche et je me demande soudain : depuis quand un catcheur WWE est devenu champion mondial pour la première fois autrement qu’en encaissant la mallette ? Je vous laisse un moment vous noyer à votre tour dans cette turlupinente question. Vous vous souvenez ? Allez, je peux deviner vos muscles faciaux s’agiter et vos connexions neuronales clignoter. Daniel Bryan ? Mallette. Alberto Del Rio ? Mallette. Je vous aide. C’était le 18 septembre 2011 : le dernier catcheur en date à avoir été sacré champion du monde pour la première fois sans avoir encaissé une mallette est…

 

 

712.gif

Surprise Motherfucker.

 

 

Découvrir la malédiction de la mallette

 

King of the Ring 2015 : Une bonne nouvelle ?

C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe.

McOcee, draguant des jeunôts en boite après 2h du mat'

 

Plus rapide à atteindre son climax qu’un adolescent tout juste pubère lâché dans une soirée de pom-pom girls enivrées, le King of the Ring, dont le retour fut annoncé dimanche et débuté lundi, s’est conclu mardi soir avec les demi-finales et l’affrontement suprême, en direct live sur le WWE Network. Alors que nous connaissons désormais le 19ème vainqueur du 20ème opus du tournoi le plus célèbre de la fédération de Stamford, on peut se demander quel est l’impact réel d’une telle distinction, avant de voir comment des tournois ponctuels apportent du sel à la trame d’un show de catch.

 

 

Indice : le vainqueur 2015 vient d’un pays récemment visité par la caravane des McMahon.

 

 

Nalyse du King of the Ring 2015

 

 

Après le co-pilote de l'A320 Barcelone - Düsseldorf qui s'enferme dans le cockpit, que faut-il craindre pour Wrestlemania ?

2005, l'exemple typique du Rumble Match parfaitement booké

Justice et injustice n'ont de valeur que dans un cadre concret, victoire ou défaite, actions commises ou subies.

Roberto Saviano, extrait de Gomorra, 2007

 

Sur le papier, il ne s'agit que d'un match opposant trente hommes, dont le vainqueur ira défier le champion du monde au plus gros PPV de l'année. Mais les fans bien informés savent que cet événement annuel regorge d'autres intérêts : promouvoir des catcheurs, en confirmer d'autres en tant que main eventers, lancer des feuds en vue de WrestleMania, créer des séquences d'élimination mémorables et offrir quelques clins d’œil nostalgiques et/ou humoristiques. Autant d'ingrédients dont l'édition 2015 fut démunie. Pourtant la recette est bien connue... démonstration par l'exemple.

 

 

Hmm, un grand souvenir le Rumble 2005 ? Tout est relatif.

 

 

Nalyse dix ans en arrière pour mieux critiquer aujourd'hui

 

2015 si j'étais booker...

Can you dig it ? Sucka !

Booker T

 

Une nouvelle année commence. Le champ des possibles est infini. La qualité du roster de la WWE permet de rêver de multiples affrontements et rivalités. Bien sûr, cette année de formidables événements auront lieu. D’autres nous déprimeront certainement devant l’incohérence des scénaristes de la plus grande fédération du monde. Toujours est-il que si les commandes m’étaient laissées, voilà une petite idée de ce que je pourrais faire…

 

 

Et ne pas faire.

 

 

Fantasy booking 2015 du Rumble à Summerslam

 

 

Ceinture de Plomb 2014: liste et module de vote

La moquerie est souvent indigence d'esprit.

Jean de La Bruyère

 

Il est temps de se moquer de ces catcheurs auxquels on vient de tresser tout un tas de lauirers avec les remises de nos Awards. Les débats ont été cette année encore plus acharnés qu’à l’accoutumée, mais on a fini par l’établir, cette liste de quinze zouaves qui ont été, en 2014, lamentables, pathétiques, déplorables, ridicules et scandaleux. Mais pour les classer, c’est une autre affaire. Et ça, c’est une tâche pour, VOUS, lecteurs! Cliquez ici pour voter.

 

 

- Coucou, c'est bien ici la Ceinture de Plomb 2015 ?

- Non, ici c'est la cuvée 2014.

- Tant pis, on repassera. Vous verrez.

 

 

Ceinture de Plomb 2014 : Présentation des candidats et module de vote

 

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin