Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

WWE

warning: Creating default object from empty value in /home/www/cdc/site/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

CDC Awards 2016: Meilleure feud

Non mais t'as déjà vu ça ? En pleine paix ! Il chante et puis crac, un bourre-pif ! Il est complètement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance, et une sévère… 
Raoul Volfoni, Les tontons flingueurs
 
Les Cdc awards continuent avec aujourd’hui les querelles, les disputes, les crêpages de chignon qui font tout le sel et l'intérêt de suivre le noble art: LA FEUD! 
 
 
Catégorie garantie sans pixel.
 
 
CDC Awards : meilleure feud
 

CDC Awards 2016 : Meilleur match

Produire beaucoup, ne garder que le meilleur

Jules Renard

 

Ils ont été spectaculaires, surprenants, violents, dramatiques. On s’en souvient. C’est la liste des meilleurs matchs de l’année !

 

 

Êtes vous prêts pour... LA LISTE ?

 

 

CDC Awards 2016 : Meilleur match

 

CDC Awards 2016 : Meilleur rookie

La vraie nouveauté naît toujours dans le retour aux sources.

Edgar Morin

 

Eh oui c’est la période que vous attendez tous fébrilement chaque année, mes chers CdCistes. Tout repu que vous êtes de vos festivités de Noël, vous allez pouvoir vous délecter, ordinateur bien posé sur votre gros bidon plein de foie gras, de nos trophées annuels : les CDC Awards ! Et on commence avec le plus cool de tous, celui des p’tits nouveaux, des « rookies » comme ils disent les ricains. Alors qui a crevé l’écran en 2016 pour son arrivée chez les grands ? Allons voir ça ensemble.

 

 

Chaque année, Jericho milite pour être éligible du fait de son renouvellement permanent. Chaque année, il est de plus en plus difficile de le repousser !

 

 

CDC Awards 2016 : Meilleur rookie

 

WWE Draft 2016 : résumé d'un événement attendu

Une séparation prolongée détruit n'importe quel amour.

Marcel Pagnol

 

Vous êtes fan de la WWE ? Alors vous n’avez pas pu passer à côté. Cette semaine a marqué un virage historique dans les locaux de Stamford. En effet, après de longues années de vaches maigres où Smackdown était le show inutile où aucune intrigue n’avançait, Vince et ses enfants ont décidé de revenir à la glorieuse heure de la séparation des divisions. Avec un roster défini de chaque côté et une figure d’autorité par soir. Pour cela, il a fallu dispatcher tous les employés de la famille Mc Mahon d’un côté ou de l’autre. Ce fut fait mardi 19 juillet après un premier éclaircissement la veille. Voici le résumé.

 

 

Et le retour des bons vieux T-shirts.

 

 

18-19 Juillet 2016 : Bilan du Draft et de la séparation des Brands

 

Et si on discutait ?!

La radio n'a pas rendu les hommes plus sots. Mais la bêtise est plus sonore.

Jean Rostand

 

Nouvelle saison de catch et nouveau concept sur les Cahiers du Catch ! Nous ne sommes pas seulement la référence intellectuelle des batailles en slip de l’internet français, nous sommes également un vivier infini d’idées nouvelles par l’intermédiaire de notre communauté sans cesse renouvelée. Et c’est aujourd’hui le projet d’un de nos petits nouveaux sur le forum qui se fraye un chemin vers la page d’accueil du site, pour vous fournir encore un nouvelle raison de vous abreuver de discussions et d’analyses sur votre hobby préféré.

 

 

Moi ce genre d'annonce ça me retourne !

 

 

Catch Up S01E01 – Raw du 11 avril 2016

 

Un éléphant ça Trump énormément

Government is the Entertainment Division of the military-industrial complex.

Frank Zappa

 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue à la Spanish Announce Table, le seul endroit où sont nées les légendes, où les carrières ont été brisées et où on va parler de Donald Trump, du catch, et de l'influence de ce dernier sur la tentative de carrière politique du Hall of Famer. Ah, et comme une fois n'est pas coutume, cet article sera peut-être lu par des gens qui s'y connaissent moins en catch que le lecteur habituel de ces colonnes, on va détailler plein de trucs.

 

 

Not even the middle finger

Donald, c'est même pas le bon doigt pour le message que tu veux faire passer.

 

Tout ce que vous avez voulu savoir sur Donald Trump, la politique et le catch

 

Les films imaginaires: American Dragon

Ma plus grande joie, quand je faisais ce métier, c'est quand quelqu'un me disait : « Votre film, c'est mon histoire ! » 
Ettore Scola
 
En cette période de récompenses cinématographiques, quand on aime le cinéma, le catch et écrire des conneries, on est tenté de concilier le tout. Quand l'histoire se fait devant nous avec la retraite de l'un des catcheurs les plus talentueux, on a un sujet tout trouvé qui mériterait de figurer dans le palmarès des Oscars, Golden Globes, Satellite ou Independent Awards. En s'inspirant de ce que fait le merveilleux tumblr Football Biopics (hilarant, je vous invite à le parcourir si vous n'en avez jamais entendu parler), on invente, donc, un film sur la vie de Daniel Bryan.
 
 
Avec un tel look, on peut prédire également l'Oscar des meilleurs maquillages et coiffures.
 
American Dragon  (Biopic – Michael Mann)
 

Voie rapide, trafic fluide

Si tout semble sous contrôle, c'est juste que vous n'allez pas assez vite.

Mario Andretti

 

[NDLR : suite à un bug dans notre fonctionnement pourtant aussi huilé qu’un catcheur lambda, on s’est retrouvés avec deux nalyses de Fastlane au lieu d’une. Eh ben tant mieux, non ?]

 

Longtemps terre de prédilection de l'Elimination Chamber, la dernière borne kilométrique avant Wrestlemania est désormais l’apanage du PPV Fastlane dont la deuxième édition se déroule cette année au Quicken Loans Arena de Cleveland. Au programme des réjouissances, trois défenses de titres et un match triple menace pour déterminer l'aspirant numéro un à la ceinture suprême, autrement dit un billet pour le main event du plus grand événement catchesque de l'année.

 

 

- Moi aussi je veux faire une nalyse de Fastlane!

- Moi aussi!

- Et moi!

- Poussez pas, y en aura pour tout le monde.

 

 

Nalyse de Fastlane

 

Fastlane : Le goshomètre de l'autoroute (+ pronos)

Je vois la vi​ctoire comme les bornes d’une autoroute sans fin.

Joan Benoit

 

Mes amis ! Le goshomètre, c’est un projet ambitieux. Et un projet, c’est comme une autoroute. C’est souvent très long, parfois monotone, c’est censé aller vite, mais on se tape toujours des embouteillages. Et si on s’endort, on se prend une rambarde. La WWE et ses cartes de PPV, c’est comme le gouvernement et le code de la route. Ils attendent le dernier moment pour nous annoncer les nouveautés, que ce soit un panneau qui change ou un match ajouté à la dernière minute. Dans ces conditions, il n’est jamais évident de configurer parfaitement le goshomètre. Des matchs comme Styles vs Jericho, ou le gros brawl de l’horreur opposant les Big Men à la Wyatt Family, ont été annoncés au dernier moment. Pas terrible pour construire une carte, mais parfois c’est suffisant. Bref, c’est comme dans “Ride Along” : l’important c’est de ne pas louper sa sortie. Parlez-en à Wade Barrett. Pour accéder directement aux pronostics c’est ici !

 

  • - Ce goshomètre est dédié au Code Rousseau.

 

 

L'un des 300 nouveaux panneaux des signalisation.

 

 

Goshomètre et pronostics pour Fastlane 2016

 

Ces angles dépréciés par l'IWC, et pourtant... : Épisode 3

Plus c'est gros, plus ça passe.

Jacques Chirac (et tant d'autres avant et après lui)

 

Pâle déclinaison du Montreal Screwjob près de dix ans plus tard, rivalité par nature déséquilibrée entre un catcheur pro et des administrateurs roublards, scénario élevant l'art du blasphème au pinacle, segments frôlant le ridicule… autant d'analyses recevables au sujet de la feud Michaels/McMahon. Pourtant, étalé sur neuf mois, ce conflit aura aussi été d'une rare cohérence dans sa progression, mettant en valeur toutes les facettes de l'acting du Heart Break Kid.

 

 

Du style chien errant...

 

 

...au style conquérant.

 

 

Retour sur des épisodes pas si ratés de l'histoire de la WWE

Numéro 3 : Michaels vs McMahon

(26 décembre 2005 - 17 septembre 2006)

 

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin