Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

CDC Awards 2016: Meilleure équipe

C’était quand la dernière fois qu’on s’est retrouvés tous d’accord sur un truc !?

Arthur, roi de Bretagne, qui valide notre classement

 

Drôle d'année pour les équipes. Records qui tombent, séparation des brands, nouvelles ceintures, duos improbables qui cartonnent, montée de plusieurs duos de NXT... Mais qui a su nous émerveiller durant cette année? Quelles ont été les valeurs sûres de 2016? Bah c'est juste en dessous quoi, on ne va pas vous dire de cliquer à chaque fois quand même!

 

 

Voici le premier Award où on est sûr de ne pas voir les nanas truster les premières places.

 

 

CDC Awards 2016: Meilleure équipe

 

 

Rappel des lauréats précédents

 

4e édition, mais trois vainqueurs différents déjà.

 

Le Shield continue sa rivalité plus ou moins amicale, les Usos sont toujours frères et le New Day reste en équipe. De la cohérence à la WWE, cela fait du bien.

 

Edition 2015

 

1. New Day, 45 points sur 45 possibles

2. Cesaro et Tyson Kidd, 28

3. Luchas Dragons, 25

4. Usos, 13

5. Les Dudley Boys, 11

 

 

Edition 2014

 

1. The Usos, 67 points sur 70 possibles

2. Rhodes Brothers, 42

3. Wyatt Family, 41

4. Miz & Mizdow, 39

5. Real Americans, 11

 
 

Edition 2013

 

1. The Shield, 68 points sur 75 possibles

2. Hell No, 61

3. Rhodes Brothers, 44

4. Real Americans, 18

5. The Usos, 17

 

 

Edition 2016

 

8: SAWFT, 3 points sur 40 possibles

 

Enzo Amore et Big Cass étaient attendus à l’étage supérieur. Cette équipe, bien que n’ayant jamais remporté les ceintures à NXT, a fait partie des grands succès de 2015 du show jaune. Leurs débuts se devaient d’être une franche réussite, pas comme ceux de l’Ascension par exemple. Las, il n’en fut rien : un sévère KO d’Amore a quelque peu refroidi leurs ardeurs.

 

Mais la force des deux « catcheurs potaches » (dixit Rapha-Hell), c’est d’avoir su rebondir et, grâce à leur parfaite alchimie, s’installer dans le roster. A Big Cass le talent entre les cordes, au point de titiller le titre de champion universel, à Amore le micro qu’il sait utiliser pour chauffer la foule à blanc (d’ailleurs le noble Jyksal leur a accordé des points juste pour cela). En l’espace de huit mois, ils ont déjà affronté le New Day, Styles et le Club, JeriKO, Rusev... On fait pire comme début. La seule question à se poser est la suivante: vont-ils durer sans se renouveler, ou vont-ils lasser ?

 

 

Apparemment, la WWE pense plutôt à eux pour un remake d'Intouchables.

 

 

7e : Le Club, 5 points sur 40 possibles

 

Salué par la moitié du jury, le Club, c’est l’histoire de deux chauves, Luke Gallows et Karl Anderson, ayant fait des malheurs dans la plus grande fédération japonaise. Avec un tel CV, pas étonnant de les voir vite s’incruster dans la course au titre, « contribuant à la bonne santé de la division par équipe » (Krix). Je pense que l’on peut affirmer sans problème que ce furent les prétendants les plus sérieux à la ceinture des New Day, de Mania jusqu'à l’émergeance de Sheasaro®. Heels efficaces, les jurés sont restés sur leurs frustrations. Ainsi, Latrell regrette qu’on ne leur donne que des miettes et aucune feud potable. La séparation des brands et l’arrivée d’un nouvel adversaire irlando-suisse vont-ils leur permettre de toucher le Graal ?

 

 

Mais puisque je te dis que le Graal n'est pas un vase, mais UN RECIPIENT!

 

 

6e : American Alpha, 7 points sur 40 possibles

 

Cités par trois votants, ils ont su toucher le petit cœur de Latrell qui apprécie leur technicité. Il faut dire qu’ils étaient attendus à l’étage supérieur et on a dû attendre la fin de l’année pour les voir terrasser la Wyatt Family. Entre temps, ils ont pleinement assuré la mise en valeur du heel-turn des Usos. S’ils avaient touché leur titre plus tôt, gageons qu’ils auraient pu récolter plus de points. 2017 est leur année, à n’en point douter, mais Latrell, Major Tom et moi-même resterons les premiers à l’avoir dit.

 

 

Latrell et Major crânant avec leur ceintures de Beer Drinkers Champions. Seifer, est au sol, dans un profond coma éthylique.

 

 

5e : La Wyatt Family, 14 points sur 40 possibles

 

Avec cinq votants, les Wyatt ont plus convaincu cette année. Mieux, Bray a enfin dépucelé son palmarès ! OK, il reste le moins titré de la famille (il a pris soin de dégager Strowman et Rowan pour le rester) mais il y a un début à tout. Et puis, comme le signale le très avisé Rapha-Hell, « ils ont battu les New Day à Summerslam ». Et ils sont peu à pouvoir se vanter d’une victoire sur le trio.

 

La Wyatt Family, c’est un étrange attelage entre un gourou rigolard et énigmatique, un géant taiseux et Orton. On ne sait pas comment ni pourquoi, mais cela marche très bien. Et mon petit doigt me dit que l’association Orton et Wyatt va nous conduire à WrestleMania au pire, et plus loin au mieux.

 

 

Orton faisant le tombé dans un Falls count anywhere match.

 

 

4e : Les Usos, 15 points sur 40 possibles

 

Tout le monde a cité les Usos. Tout le monde, non, en fait, car le terrible Major Tom leur a préféré cinq autres équipes. Alors je vous préviens, je ne vais pas être objectif, je les adore, je suis même le seul à les avoir mis seconds de mon top 5. Ils figurent également sur le podium de Yerem et Axl ! Déjà, parce que c’est une des rares équipes à avoir été plus ou moins présentes toute l’année. Ensuite, parce qu’ils sont incapables de faire un mauvais match. Enfin, parce qu’ils ont réussi un sacré challenge : passer de favoris de la foule à vils coquins conspués. Sans mot, mais avec violence. Les Usos, pour leur turn réussi et aussi pour leurs qualités entre les cordes, méritaient de figurer dans ce top.

 

 

Bon, ils figurent aussi comme "Waiters of the year" dans le guide Michelin.

 

 

3e : Heath Slater & Rhyno, 17 points sur 40 possibles

 

Nous sommes en 2016 et Slater est médaillé de bronze de cet award ? Eh oui. Cité par six des membres du jury (dont deux fois à la deuxième place !), c’est même une ovation.

 

Heath Slater est un des grands bénéficiaires de la séparation des rosters. Le non-drafté s’est trouvé un partenaire pour devenir le premier Smackdown Tag Team Champion de l’histoire. Rien que ça ! Ce fut une « grosse surprise » pour Jyksal, « personne n’y avait pensé » pour Rapha-Hell, mais la hype est là. De la présentation de la famille à la recherche du partenaire, l’été d’Heath Slater a été parfait. Le « jobber ultime » a même eu les remerciements de Rhyno lors de la prise du titre, qui savait bien qu’ils écrivaient tous les deux un moment unique de leur carrière. Est-ce que ce succès va perdurer en 2017 ? Avec l’émergence des Alphas, le turn des Usos et les Wyatt qui s’intéressent aux titres, la fenêtre semble pour le moment être refermée. Mais rien n’est impossible à la WWE.

 

 

Slater retardant la fin de son push.

 

 

2e : Sheasaro®, 19 points sur 40 possibles

 

« Eh, les gars, on fout quoi de Cesaro et Sheamus ? » était la question que tout le monde se posait au début de l’année 2016. Rien en vue de bien probant (et non la League of Nations n’est pas probant). Mais Mick Foley leur a proposé sept affrontements pour voir qui faisait pipi le plus loin. Comme ils ne se sont pas départagés, il les a collés ensemble. Et la WWE sait gérer les « équipes dysfonctionnelles » (Krix). Et comme ils sont loin d’être manchots, ils nous régalent que ce soit entre les cordes ou en dehors, où ils tentent tout pour faire fonctionner ce duo. C’est la « bonne surprise » (Jyksal) de cette fin d’année, au point même qu’ils sont l’une des seules équipes à avoir été RAW tag team champions, l’autre étant première de ce classement.

 

 

- Donc je prends le costume et toi le slip les lundis, mardis et mercredis, et on échange les jeudis, vendredis, samedis.

- Et le dimanche?
- On se fout à poil.

 

 

1er :  New Day, 40 points sur 40 possibles

 

Nouveau carton plein pour les New Day. Il faut dire que ce fut une fucking année. Plus d’un an de règne, des records qui tombent tous les uns après les autres, des moments sympas (Francesca 2 pour Axl), et des bons matches. Les trois gais lurons ont continué sur la lancée stratosphérique de 2015, éclipsant tout le monde. Si on réfléchit à quelle équipe était présente à un PPV, spontanément on va répondre le NEW DAY. Les gars du New Day ont été de grands champions, ils ne le sont plus, reste à savoir quels seront leurs objectifs futurs.

 

 

Big E est premier et vous fait un "air-fucking"

 

 

Nous avons donc une première sur ce site : les New Day sont les premiers doubles lauréats par équipe. Mieux encore, c’est la première fois qu’un vainqueur des CDC Awards le regagne en récoltant deux PERFECTS dans nos votes! Leur année stratosphérique camoufle un peu le fait que les autres équipes, qui ont fait un travail respectable, n’ont pas eu leur continuité mais une succession de hauts et de bas.

 

Vive les New Day, et longue vie aux nouvelles perspectives qu’offrent de nouvelles ceintures, mais aussi la fin de leur règne légendaire.

 

 

En tout cas, il nous en faut beaucoup pour nous faire oublier CA!

j'en ai marre de new day

Ils sont boring, on sait qu'ils perdraient pas avant d'avoir battu le record, et pire ils sont pas bons sur un ring :(
Enfin bon vu la concurrence c'est dur d'en trouver d'autres, mais bon pas eux quoi ....

New day repeats

Les New day font le doublé et c'est amplement mérité.
Je suis juste un peu inquiet pour leur futur, car ils ont l'air de prendre le chemin d'une team Face se comportant comme des connards, et je trouve cela un peu dommage.
Sinon, je trouve que la tag team division va beaucoup mieux cette année, et je crois que la séparation des brands est largement responsable de cela.
Un bon crû que cette année 2016.
Merci Seifer pour cette récap, sauf pour cette horrible dernière vignette...

Seuls au monde

Le triomphe des New Day est logique et mérité même s'il a un petit goût amer dans ma bouche. En effet, le trio hyper over a vampirisé toute la division et a relégué la concurrence bien loin.
Qui se souvient des feuds du New Day en 2016 ? Oui on se rappelle de Gallows et Anderson avec d'horribles histoires de couilles en bocaux et de John Stewart qui intervient. Et on se rappelle aussi à la fin de l'année de Sheasaro. Mais à part ça ?
Qui se souvient que le New Day perd à WrestleMania contre la Ligue des Nations ? Qui se souvient qu'ils perdent à Summerslam contre les Wyatts ? Qui se souvient de l'intermède Vaudevillains très vite éteint ?
Il aura manqué aux champions une vraie feud qui a fait qu'on aurait pu craindre pour leurs ceintures à un moment.
*
C'est pourquoi j'avais placé en deuxième les étonnants Slater et Rhyno qui ont dominé la division Smackdown lorsque celle ci est apparue. Cesaro et Sheamus sont très bons, mais c'est une tagteam depuis deux mois.

Classement intéressant

Merci Seifer pour ce papier !
Classement bien intéressant avec pas mal d'enseignements. Notamment les deux "dernières places" (car il y a des non cités) de EnzoCass et du Club, qui ont tous deux probablement le plus faible ratio points sur exposition tout au long de l'année. Les deux équipes ont été ULTRA exposés à RAW pendant au moins 7-8 bons mois et se retrouvent pourtant tout au fond de notre classement avec de simples mentions histoire de ne pas non plus les oublier.
C'est peut être encore plus surprenant pour les SAWFT mais au final c'est révélateur du fait que surexposer des équipes sans leur donner des histoires de qualité n'est pas constructif. Et la sanction tombe !
.
Le New Day d'une certaine façon pourrait être qualifié de la même façon sur leur fin de règne, mais ils se font pardonner par tellement de bons moments et ce règne absolument historique comme tu le rappelles bien qu'ils sont tout simplement incontournables. Presque tellement incontournable qu'on pourrait les taxer de vainqueur par défaut. Mais bon ce serait tout de même ultra simpliste. C'est très fort ce qu'ils ont fait et ce serait vite oublier tout de même avec quel brio ils arrivent à divertir tout le monde et faire vivre un gimmick totalement frappadingue et improbable, qui les prédestinaient à une mort certaine lors de leurs débuts selon quasi tous les experts du site comme l'a rappelé Axl !
.
Le super sourire de ce classement c'est vraiment la surprise Sheasaro, pour laquelle tu m'as cité. Franchement c'est fort ce qu'ils ont réussi. Ca avait tout de l'accident industriel cette affaire avec le Bo7, et au final ils sont champions par équipe à la fin de l'année en étant limite plus over que le New Day et Enzo/Cass. Du gros boulot, aussi bien de Cesaro que de Sheamus qu'il ne faut pas oublier. On en vient presque à se demander si ce dernier n'est pas plus efficace en équipe qu'en solo. Quand bien même il reste un worker ultra solide en individuel, on lui reprochait souvent des lacunes assez fortes dans la gestion du rythme des matchs et surtout des temps faibles. Se reposant trop souvent sur sa simple force brute et son style de brawler qu'il maitrise super bien au demeurant, il est vrai qu'un match de Sheamus reste souvent plus dans les mémoires pour les facéties de son adversaire que l'inverse (il sait super bien mettre over les plus petits que lui). Sauf qu'en équipe, on gomme tout ça pour lui offrir des gros "hot tags" et on maximise son potentiel de puissance et d'athlétisme dans des moves à 2 avec Cesaro. Moi j'dis chapeau!

New Day Domination

Et comment passer à côté tellement ils ont dominé la division? Ils ont totalement mérité ce perfect. Je me réjouis de savoir quel sera leur futur. Une séparation serait dommage tellement ils ont été divertissant (Bien que ça s'est beaucoup essoufflé un moment) mais vont ils continuer a lorgner la ceinture Tag? Ou vont ils en lancer 1 en solo suivi par les deux autres?
Personnellement je n'ai pas mis Sheasaro bien que j'adore la Team mais elle est très récente, bien qu'elle ait un gros impact. Enfin j'ai beaucoup hésité mais finalement j'ai mis une autre équipe mais je ne sais pas si on peut la considéré comme telle: JeriKO. C'est plus une alliance qu'une équipe tout compte fait mais ils ont eu des matchs en équipe, sont toujours ensemble, ont eu des matchs (ou un seul, je ne sais plus trop) pour la ceinture, donc je me suis lancé pour leur donner ma 5ème place même si je suis incertain de leur légitimité.
1) New Day
2) Gallows & Anderson
3) Enzo & Big Cass
4) The Wyatt Family
5) JeriKO

Extrait du post de résultats sur la Ceinture de Plomb 2014

Xavier Woods avait été classé sixième, pour son année de rookie à la WWE. En présentant les résultats, j'avais rédigé ce paragraphe plein de prescience: "Non content d’avoir enterré le pauvre Brodus Clay en feudant avec lui en début d’année, il a aussi embarqué Kingston et Big E. dans un voyage sans retour vers un nouveau jour qui ne ressemble guère aux lendemains qui chantent." Boum, ils sont meilleure team de l'année les deux années suivantes en obtenant à chaque fois un perfect, et claquent un règne de près de 500 jours. Alors déjà oui, ça m'apprendra à tirer des plans sur la comète, mais aussi, ça reflète je pense la vision qu'on avait à l'époque de l'avenir du New Day — et ça rend leur succès ultérieur encore plus remarquable!

Ne les appelez plus SAWFT

Bonne année à la WWE pour les tag teams le draft a fait du bien, je suis très fan de Shesaro vraiment une bonne histoire qu'ils nous vendent et solide dans le ring.$

Par contre faut vraiment vraiment arrêter d'appeler Enzo et Cass team Sawft, ils utilisent SAWFT comme insulte pour les adversaires ce serait donc con de s'appeler comme ça soi meme.

D'un autre autre côté...

Ils sont cons.

Qui l'eut cru?

Tu fais bien de souligner la "perf" consistant à enchaîner deux perfects dans nos Awards; à son niveau, ça met en valeur la qualité de cette team assez dingue, déjà parce qu'elle se fait à trois, surtout parce qu'elle a trouvé un alignement bien à elle, de tweeners déconneurs adorés des foules, des Edge & Christian en encore plus perchés, et que dans le ring ça assure toujours. Il est vrai aussi que personne d'autre n'a fait toute l'année ensemble, à l'exception des Usos et du Club, mais il n'empêche que le règne a été top et qu'on ne s'est jamais emmerdés avec eux (sauf lors de cet affreux segment de Fastlane avec justement Edge & Christian, paradoxalement). Très content aussi de voir Sheasaro si haut, deux magnifiques catcheurs qui feraient des main eventers complètement crédibles (ce qui a déjà été le cas du moins fantastique des deux). Je continue de prier pour que Cesaro nous fasse une autre carrière que JoMo, mais je commence à flipper un peu...

il me semble que le Club

il me semble que le Club n'apparait qu'après Mania, et que l'un des Usos a été blessé 2-3 mois donc oui ce sont les seuls.

Pour Cesaro, je commence à lui voir malheureusement une carrière à la Koffi, très apprécié, qui feudera avec des grands noms, mais jamais avec le titre suprême... Alors qu'il mérité un Palmarès Sheamusien !

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin